• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Bientôt plus de visa pour se rendre au Suriname ?

P.R. Samedi 28 Novembre 2020 - 21h18
Bientôt plus de visa pour se rendre au Suriname ?
Le T'vat, centre touristique de Paramaribo

"Le Suriname deviendra un pays sans visa", a déclaré le président surinamais Chan Santokhi.

 Selon la presse surinamaise, tel que le site waterkant, le président surinamais Chan Santokhi, élu depuis juillet dernier, serait sur le point de supprimer l’obligation de visa pour visiter le pays. « Le Suriname deviendra un pays sans visa », aurait-il déclaré lors d'une réunion avec le président guyanien Irfaan Ali, lui aussi récemment élu à la tête de la République coopérative du Guyana le 2 août dernier.

La consule du Suriname en Guyane, Genia J.Lanke-Corinde, ne confirme pas encore l’information donnée par la presse surinamaise et dit « ne pas être au courant ».

Pour l'heure, les frontières entre le Suriname et la Guyane restent fermées en raison de la crise sanitaire. Visa ou pas, il est interdit de traverser dans un sens comme dans l'autre. Cela en théorie bien sûr, puisque sur le bassin de vie du Maroni, les échanges n'ont jamais réellement cessés. 


 
Entre visa simple et carte touristique, onze années de changements

 
2008 : il fallait une photo d’identité récente, un passeport, un formulaire complété et 35 euros pour obtenir un visa simple pour le Suriname. La carte touristique n’existe pas encore.

2011 : la période de validité du passeport pour obtenir un visa simple passe de six à trois mois.

Novembre 2011 : le consulat du Suriname en Guyane obtient l’assouplissement de la procédure. Plus besoin de remplir le fameux formulaire, ni d’apporter une photo couleur sur laquelle il ne faut pas sourire ! Bienvenue à la carte de tourisme : elle coûte alors 20 euros contre 42 pour un visa simple.

Le 1er mars 2016, coup de tonnerre. Le ministère des Affaires étrangères du Suriname annonce que la carte touristique passe de 20 à 90 euros, soit une augmentation de 350 %. Le même jour, le collectif Tròp Violans bloque le consulat du Suriname à Cayenne en protestation. Face aux contestations en Guyane, aux Pays-Bas et même à Paramaribo où le parlement se dit opposé à cette hausse, le président Bouterse nomme une commission chargée de se pencher sur cette décision.

3 mars 2016 : rétropédalage du gouvernement surinamais, qui suspend sa décision d’augmenter le tarif de la carte touristique. Rodolphe Alexandre et Désiré Bouterse se rencontrent à Paramaribo. La carte touristique coûtera finalement 30 euros et le visa 40 euros.

Mars 2019 : Le Suriname veut simplifier les processus de demande des visas et cartes touristiques et développe un portail en ligne permettant de demander les précieux sésames. Dans la foulée, il est possible de faire ses demandes de visas et de cartes touristiques en ligne. Les prix augmentent (lire ci-dessus). Une e-carte touristique de 90 jours coûte 40 dollars américains plus 14 dollars de frais (et d'éventuels frais bancaires) soit environ 48 euros au lieu de 35 euros pour une demande au consulat.

Octobre 2019 : Les demandes de visas ne sont plus possible physiquement. Le gouvernement surinamais passe au tout dématérialisé.

P.R
 
 
La banque centrale du Suriname au Waterkant, à Paramaribo (photo d'archives) -

Pour en savoir plus :

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
2 commentaires

Vos commentaires

Laguya2020 29.11.2020
La manne

Comment se passer d une manne financière qui sert à entretenir et engraisser les hauts fonctionnaires surinamiens...
Reconnaissons que du côté Guyanais la République donne un meilleur exemple ..

Répondre Signaler au modérateur
cap40 29.11.2020
Non...

Non pas de suppression ...on rigole trop pour obtenir un visa par internet!!

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
1 commentaire
6 commentaires
3 commentaires
A la une
1 commentaire
2 commentaires