1 782 hectares dans l’opération d’intérêt national

Pour faire face à cette problématique foncière, les communes peuvent désormais s’appuyer sur l’Établissement public foncier d’aménagement de Guyane (Epfag). Il épaule par exemple Maripasoula dans la régularisation foncière de 250 occupations ou Mana pour la régularisation d’habitants sans titres. L’Epfag est aussi en charge de l’opération d’intérêt national (OIN). Dans le cadre de cette opération d’urbanisme, six périmètres ont été délimités dans l’Ouest, pour une superficie d’environ 1 782...

France-Guyane 232 mots - 18.12.2019
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Découvrez toutes nos offres d'abonnement

Découvrir