France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
Matoury

Gabriel Serville, président de Péyi Guyane, fustige la gestion du maire de Matoury, qui, selon lui, va engendrer une mise sous tutellede la commune pour budget non voté avant le 15 avril. Il s’explique sur son soutien au candidat de la France insoumise Younous Omarjee aux élections européennes.

Vous avez été maire de Matoury, quel est votre positionnement sur le choix du terrain pour le futur lycée ?

Les Matouriens connaissent mon engagement personnel en faveur de la jeunesse et je ne connais aucun adulte, de surcroît élu, qui serait défavorable à la construction d’un nouveau lycée. Toutefois, la question du choix du terrain qui doit l’accueillir a été très mal posée par le maire Serge Smock qui s’est pris les pieds dans le tapis, à trop vouloir s’entêter à ne pas entendre les...

France-Guyane 745 mots - 01.04.2019
L’accès à la totalité de ce contenu est payant ou réservé aux abonnés
Déjà abonné(e) ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié

Abonnez-vous

À partir de 8€ /mois

Achetez une formule à l'acte

Accès au site pendant 24h A partir de 1,70€
Voir toutes les offres