France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Un footballeur réfugié devient australien après sa détention en Thaïlande

Mardi 12 mars 2019
Un footballeur réfugié devient australien après sa détention en Thaïlande
Hakeem al-Araibi, qui avait obtenu le statut de réfugié en 2017 après avoir fui le Bahreïn, est devenu citoyen australien lors d'une cérémonie à Melbourne, le 12 mars 2019 - William WEST (AFP)

Hakeem al-Araibi, le footballeur réfugié en Australie après plusieurs mois de détention en Thaïlande, a obtenu mardi la nationalité australienne.

Le sportif, qui avait obtenu le statut de réfugié en 2017 après avoir fui le Bahreïn, est devenu citoyen australien lors d'une cérémonie à Melbourne.

Le footballeur de 25 ans a fait les gros titres mondiaux lors de son arrestation en Thaïlande l'année dernière pendant sa lune de miel.

Le Bahreïn réclamait son extradition pour des chefs en relation avec des dégâts causés à un poste de police pendant le "Printemps arabe". Il a toujours nié les faits, affirmant se trouver à l'époque à l'étranger pour jouer un match.

L'émirat avait finalement renoncé à sa demande d'extradition, tout en maintenant les poursuites.

Le joueur a repris en Australie ses activités de semi-professionnel.

Large sourire aux lèvres, Hakeem Al-Araibi a posé pour des photos aux côtés du Premier ministre Scott Morrison et de la ministre des Affaires étrangères Marise Payne à l'issue de la cérémonie.

"C'est un sentiment merveilleux de recueillir tout ce respect. Je suis très fier de voir Marise Payne (...) et d'autres représentants du gouvernement participer à ma cérémonie. Je me sens en sécurité", a-t-il écrit sur Twitter.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
A la une
2 commentaires
1 commentaire
7 commentaires