France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Tour de France: un "chrono" rapide dans Bruxelles

Dimanche 07 juillet 2019
Tour de France: un "chrono" rapide dans Bruxelles
Le peloton du Tour de France roule dans les rues de Bruxelles pour la 1re étape de la 106e édition, le 6 juillet 2019 - Marco Bertorello (AFP)

Une demi-heure d'effort très intense, c'est le programme qui attend dimanche les coureurs des 22 formations du Tour de France dans la 2e étape, un contre-la-montre par équipes de 27,6 kilomètres tracé dans Bruxelles.

Du Palais Royal à l'Atomium, l'un des symboles de la capitale de Belgique depuis l'Exposition de 1958, la route emprunte de larges artères, promesse d'une moyenne élevée pour l'équipe victorieuse.

Avec Deceuninck, qui détient le titre mondial dans la discipline, Ineos, Jumbo, Education First, Mitchelton et Bahrain sont les formations les plus souvent citées au moment des pronostics.

Le chronométrage, jusqu'au centième de seconde, est basé sur le quatrième homme de chaque formation. Ces temps sont reportés au classement général individuel. Les coureurs attardés se voient imputer leur temps réel.

Deux pointages intermédiaires sont prévus au Bois de la Cambre (Km 13,2) et Schaerbeek (Km 20,1).

Les trois derniers contre-la-montre par équipes dans le Tour de France:

2018 (Cholet, 35,5 km):

1. BMC (Van Avermaet), 54,8 km/h

2. Sky (Thomas, Bernal) à 04.

3. Quick-Step (Alaphilippe) 07.

4. Mitchelton (A. Yates) 09.

5. Sunweb (Dumoulin) 11.

6. EF-Drapac (Uran) 35.

7. Bora (Sagan) 50.

8. Astana (Fuglsang) 51.

...

10. Movistar (Quintana) 53.

12. AG2R La Mondiale (Bardet) 1:15.

13. Lotto-Jumbo (Kruijswijk) 1:15.

16. Groupama-FDJ 1:42.

2015 (Plumelec, 28 km):

1. BMC (Van Avermaet), 52 km/h

2. Sky (Froome) à 1 sec

3. Movistar (Quintana) à 04 sec

4. Tinkoff (Contador) à 28 sec

5. Astana (Nibali) à 35 sec

...

7. Quick-Step (Kwiatkowski) à 45 sec

9. Lotto NL (Kruijswijk) à 1 min 14 sec

10. AG2R La Mondiale (Bardet) à 1 min 24 sec

2013 (Nice, 25 km):

1. Orica (Gerrans), 57,8 km/h

2. Omega Pharma (Kwiatkowski) à 1 sec

3. Sky (Froome, Thomas) à 3 sec

4. Saxo Bank (Contador) à 9 sec

5. Lotto (Greipel) à 17 sec

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
A la une