France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Tennis: Gasquet à la recherche du bon "rythme" à Lyon

Lundi 20 mai 2019
Tennis: Gasquet à la recherche du bon "rythme" à Lyon
Le Français Richard Gasquet lors de l'Open de Madrid le 7 mai 2019 - OSCAR DEL POZO (AFP/Archives)

Le Français Richard Gasquet, 39e joueur mondial difficile vainqueur, lundi en trois sets (6-7 (5/7), 6-2, 7-6 7/2) de son compatriote Maxime Janvier (N.199) au premier tour du tournoi ATP de Lyon, a déclaré "être encore en recherche de rythme et ne pas penser à Roland-Garros".

Face à un adversaire issu des qualifications, le Biterrois a remporté ainsi sa deuxième victoire depuis qu'il a repris la compétition au tournoi Masters 1000 de Madrid, début mai, après avoir été opéré d'une hernie inguinale et six mois d'absence sur le circuit.

"C'est bien d'avoir pu gagner. J'espère que j'aurais une bonne récupération mardi pour livrer un bon match mercredi (ndlr : contre l'Américain Taylor Fritz)", a dit Gasquet qui a notamment sauvé deux balles de match et qui menait 5-2 dans la troisième manche avant de s'imposer au jeu décisif.

"Je cherchais du rythme, j'ai été servi. J'ai eu très peu de rythme au début. Je n'étais pas du tout dans le jeu mais j'ai ensuite réussi à mener 6-2, 5-2. J'ai eu une frayeur sur la fin car je baissais beaucoup physiquement. J'ai eu du mal à enchaîner les points", a-t-il expliqué.

"Je sais que ce sera dur, il faut jouer des matches. Le processus est long après une opération, a reconnu Richard Gasquet.

"J'ai eu un peu moins d'appréhension qu'à Madrid. Il faut être humble et repartir. Quand on s'arrête six mois, les autres jouent", a ajouté le Français admettant ne pas "être du tout à (son) meilleur niveau.

"Il faut retrouver le physique, la force, les jambes, l'oeil, la concentration. Je n'ai pas en tête Roland-Garros plus que cela. Je sais que j'ai peu de chances de faire un bon tournoi là-bas", a-t-il prévenu.

"Cinq sets ce serait certainement encore compliqué. Je ne suis pas sûr de l'avoir (dans les jambes ndlr). Je suis à Lyon, je fais le maximum, je joue jour après jour et je ne me pose pas de questions", a-t-il conclu.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
A la une