France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Shanghai: Murray retrouve le goût de la victoire en Masters 1000

Lundi 07 octobre 2019
Shanghai: Murray retrouve le goût de la victoire en Masters 1000
Le Britannique Andy Murray lors du tournoi de Pékin, le 4 octobre 2019 - Leo RAMIREZ (AFP/Archives)

Andy Murray a remporté lundi à Shanghai son premier match en Masters 1000 depuis la pose d'une prothèse à sa hanche gauche en janvier, en venant à bout de haute lutte de l'Argentin Juan Ignacio Londero (56e) 2-6, 6-2, 6-3.

"Les conditions sont différentes par rapport à ces deux dernières semaines, c'est beaucoup plus rapide", a relevé Murray pour expliquer sa difficile mis en route.

"C'était pas très bon au début, j'étais trop loin (de la balle). Mais ça s'est amélioré par la suite. J'aime les conditions rapides", a-t-il ajouté pour illustrer sa prise de contrôle du match.

Après 2h18 de jeu, Murray a conclu sur sa première balle de match. Il n'avait plus remporté de match en Masters 1000 depuis mai 2017 à Madrid.

Au 2e tour, le Britannique de 32 ans affrontera l'Italien Fabio Fognini (12e).

Murray a repris la compétition en simple en août à Cincinnati où il a été battu au 1er tour par Richard Gasquet. Après un premier succès à l'ATP 250 de Zhuhai il y a deux semaines, il a remporté deux matches d'affilée la semaine dernière à l'ATP 500 de Pékin, notamment face au 13e mondial Matteo Berrettini. Il est ainsi remonté lundi du 503e au 289e rang mondial, lui qui avait été N.1 en 2016.

L'Ecossais participe grâce à une wild card au Masters 1000 de Shanghai qu'il a remporté trois fois (2010, 2011 et 2016).

Le triple vainqueur en Grand Chelem (US Open 2012, Wimbledon 2013 et 2016) avait évoqué en janvier à Melbourne une probable retraite après Wimbledon 2019 --où il a évolué en double et double mixte-- en raison de sa hanche récalcitrante.

- Opération réussie -

Mais le succès de son opération lui a permis de revenir sur le circuit, d'abord en double en juin, avec d'emblée un titre sur le gazon du Queen's associé à l'Espagnol Feliciano Lopez.

Les premiers matchs de la matinée à Shanghai ont également permis de déterminer les adversaires des premières têtes de série, exemptées de premier tour.

Le N.1 mondial Novak Djokovic, quadruple vainqueur et tenant du titre, sera ainsi opposé au Canadien Denis Shapovalov (36e) qui a dominé nettement Frances Tiafoe (51e) 6-4, 6-2. Le N.3 Roger Federer, double vainqueur, affrontera Albert Ramos (46e) qui a écarté Marin Cilic (25e) 6-4, 6-4.

Enfin, le N.4 Daniil Medvedev jouera contre le Britannique Cameron Norrie, 64e et issu des qualifications, qui a écarté Gilles Simon (49e) 7-5, 6-2.

Le Russe est le joueur ayant remporté le plus de matchs jusque-là cette saison (54): vainqueur de son premier Masters 1000 à Cincinnati, il a atteint les finales de tous les tournois de la tournée estivale nord-américaine, y compris de l'US Open, et reste sur un titre à Saint-Pétersbourg.

Le Masters 1000 de Shanghai devrait décanter la lutte pour la qualification au Masters de Londres (10-17 novembre). Si Nadal, Djokovic, Federer, Medvedev et Dominic Thiem sont déjà qualifiés, il reste trois places à prendre. Stefanos Tsitsipas est bien parti pour prendre le 6e ticket, mais les deux derniers seront disputés.

Ils sont six, de Roberto Bautista à Gaël Monfils, séparés par 270 points, à y prétendre. Parmi eux, Kei Nishikori, actuellement 11e de cette Race, est blessé et absent à Shanghai.

De son côté, Monfils, quart de finaliste à l'US Open, a arraché sa qualification pour le 2e tour avec énormément de difficultés face à l'Italien Lorenzo Sonego (55e): le Français a dû lutter 2h33 pour s'imposer 7-5, 6-7 (1-7), 6-3. Il affrontera au 2e tour le Polonais Hubert Hurkacz (34e).

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
A la une