France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Rallye du Chili: Neuville abandonne après son accident dans la 8e spéciale

Samedi 11 mai 2019
Rallye du Chili: Neuville abandonne après son accident dans la 8e spéciale
Thierry Neuville au volant de sa Hyundai lors de la 4e spéciale du rallye du Chili, près de Curanilahue, le 10 mai 2019 - MARTIN BERNETTI (AFP)

Le Belge Thierry Neuville (Hyundai), leader du Championnat du monde des rallyes (WRC), est contraint à l'abandon après son accident lors de la 8e spéciale du Rallye du Chili, 6e manche inédite de la saison, a confirmé son équipe dans un communiqué samedi.

"L'accident s'étant produit à haute vitesse, l'équipage ne pourra pas poursuivre le Rallye du Chili pour le restant du week-end, indique Hyundai. Il sera de retour dans la lutte pour le championnat au Rallye du Portugal plus tard ce mois-ci" (30 mai-2 juin).

"Après avoir été examiné à l'hôpital à Concepción (ville portuaire du centre du Chili, ndlr), nous sommes heureux de confirmer que Thierry n'a ni fracture ni blessure", avait fait savoir l'équipe sur Twitter un peu plus tôt.

Le Belge et son copilote Nicolas Gilsoul, également indemne, sont partis en tonneaux dans l'ES8. Traité sur place par les services médicaux, Neuville a ensuite été amené à l'hôpital pour de plus amples examens, comme le veut la procédure en cas d'accident lourd.

À la suite de cet accident, la spéciale a été interrompue.

Au classement provisoire de l'épreuve après neuf spéciales, l'Estonien Ott Tänak (Toyota), qui a pris les commandes dans la deuxième ES vendredi, devance le Français Sébastien Ogier (Citroën) de 34 sec 6/10 et le Finlandais Jari-Matti Latvala (Toyota) de 51 sec.

L'autre Français Sébastien Loeb (Hyundai) est tout près du podium, 4e à 52 sec 1/10.

Le Britannique Kris Meeke (Toyota) est lui aussi sorti de route dans l'ES7 mais il a pu continuer l'épreuve malgré une voiture très abîmée, roulant notamment sans pare-brise!

Un deuxième passage sur la même boucle de trois spéciales est au programme de l'après-midi à partir de 14h08 locales (20h08 françaises/18h08 GMT), avant quatre ES dimanche, dont la Power Stage qui rapporte des points supplémentaires au Championnat.

Au classement des pilotes, Neuville devance Ogier de 10 points et Tänak de 28.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
A la une