France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

PSG: Neymar suspendu trois matches ferme pour son altercation en Coupe de France (FFF)

Vendredi 10 mai 2019
PSG: Neymar suspendu trois matches ferme pour son altercation en Coupe de France (FFF)
L'attaquant brésilien du Paris-SG, Neymar, lors du match de Ligue 1 face à Nice, au Parc des Princes, le 4 mai 2019 - Lionel BONAVENTURE (AFP/Archives)

Neymar, l'attaquant phare du PSG, a été suspendu trois matches ferme, plus deux avec sursis, pour son geste d'humeur contre un spectacteur provocateur après la défaite en finale de Coupe de France, a annoncé la Fédération française de football vendredi. Le club a fait appel.

La sanction prend effet "à compter du lundi 13 mai", précise la FFF. Le Brésilien pourra donc disputer le match à Angers samedi pour le compte de la 36e journée de Ligue 1.

Le club de la capitale et Neymar ont annoncé peu après dans un communiqué "faire appel de cette décision". Le PSG juge la "sanction sévère, compte tenu notamment des insultes subies par plusieurs joueurs du club dont Neymar", proférées par le supporter impliqué.

Sauf s'il obtient satisfaction en appel, le joueur de 27 ans manquera les deux dernières journées de championnat à domicile contre Dijon et à Reims, ainsi que le Trophée des champions cet été à Shenzhen. L'attaquant ne jouera donc plus au Parc des Princes cette saison.

Après la défaite aux tirs au but contre Rennes (2-2, 6-5 aux tab) fin avril, Neymar avait été pris à partie par un spectateur au moment où il allait chercher sa médaille de finaliste.

"Oh, va apprendre à jouer au foot, toi!" lui avait lancé cet individu, à qui Neymar avait répondu d'un coup - sans grande force - au visage.

Pour la défense du joueur, sur une vidéo, on entend l'homme en question distribuer des "Oh Buffon, sale bouffon! Oh Kurzawa garde ta main! Oh raciste (à Marco Verratti)!".

"Est-ce que j'ai mal agi ? Oui. Mais personne ne peut rester indifférent", avait reconnu ensuite le N.10 de la Seleçao sur Instagram. L'entraîneur Thomas Tuchel avait dénoncé le comportement de son joueur devant la presse: "Je n'aime pas du tout. Ce n'est pas possible de faire ça, ce n'est simplement pas possible".

La soirée avait été très pénible pour les Parisiens avec l'expulsion de Kylian Mbappé, sanctionné d'un carton rouge pour une vilaine semelle à hauteur du genou sur un Rennais.

Pour ce geste, le prodige parisien a écopé de deux matches de suspension et va rater le déplacement à Angers.

Contrairement à Neymar, Mbappé pourrait faire son retour sur le terrain au Parc des Princes contre Dijon le 18 mai, pour partager avec le public le sacre en championnat, acté dès le 21 avril.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
A la une
Une

"Un Guyanais n’a pas de couleur"

Propos recueillis par Pierre Rossovich/Photos : Gildas RAFFENEL - Lundi 24 Juin 2019

Vous venez de sortir votre deuxième album « Bushinengue » après « Soholang...

3 commentaires