France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Plainte pour viol: Neymar entendu par la police

Jeudi 13 juin 2019
Plainte pour viol: Neymar entendu par la police
Le footballeur brésilien Neymar arrive avec des béquilles dans un commissariat de Sao Paulo, le 13 juin 2019 - ARI FERREIRA (AFP)

Neymar s'est rendu jeudi dans un Commissariat de police de Sao Paulo pour y faire une déposition et répondre des accusations de viol de la Brésilienne Najila Trindade, a constaté l'AFP.

Le joueur du Paris SG, costume sombre, est arrivé dans une voiture particulière, puis s'est déplacé jusqu'à l'entrée du commissariat avec l'aide de béquilles, en raison de sa blessure à la cheville droite qui l'a contraint au forfait pour la Copa America.

Une cinquantaine de personnes s'étaient massées devant l'édifice dans l'espoir d'apercevoir la star brésilienne, protégée par un important dispositif de sécurité.

Neymar doit livrer sa version des faits dans l'affaire qui l'oppose à Najila Trindade, mannequin de 26 ans, qui l'accuse de l'avoir violée dans un hôtel à Paris mi-mai. Cette dernière avait été entendue à Sao Paulo le 7 juin. Elle était sortie du commissariat après six heures de déposition.

Le joueur, lui, avait été entendu une première fois par la police début juin à Rio. Il s'était présenté dans un commissariat de Répression des crimes informatiques, pour avoir diffusé ses échanges avec son accusatrice sur Instagram, dans sa vidéo de défense.

Par ailleurs, la police brésilienne a annoncé plus tôt jeudi avoir déposé une plainte pour diffamation contre Najila Trinidade après que le mannequin a insinué que les forces de l'ordre étaient corrompues.

C'est ce que la jeune femme a laissé entendre lors d'une interview à la chaîne SBT, lors de laquelle elle évoquait le vol présumé d'une tablette sur laquelle elle aurait enregistré une vidéo de sa rencontre avec l'attaquant vedette à la mi-mai à Paris.

Lundi, la jeune femme avait été lâchée par un troisième avocat, Danilo Garcia de Andrade, après les déclarations de sa cliente supposant qu'il serait impliqué dans le vol présumé de la tablette.

Un premier cabinet d'avocats s'était auparavant retiré du dossier au moment du dépôt de plainte en raison de contradictions dans les déclarations de la plaignante. Une deuxième avocate avait ensuite accompagné celle-ci pour formaliser l'accusation, avant que Danilo Garcia de Andrade ne prenne finalement sa défense.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
6 commentaires

Vos commentaires

Zagada 16.06.2019
Neymar n a koké personne

C est une predatrice en quête d argent facile

Répondre Signaler au modérateur
antcorp 17.06.2019

merci pour votre témoignage vous devriez signaler au enquêteur que vous savez ce qui c'est passé pour classer l'affaire rapidement

Répondre Signaler au modérateur
papa-la-carapa 08.07.2019
Si si Neymar a bien koké quelqu'un

Soyons sérieux 2 minutes.
Un footballeur star international invite une fille de nulle part, lui paye un avion pour venir à Paris, etc... et elle pensait vraiment que c'était juste pour faire une petite promenade innocente à Paris ?
Soyons sérieux sincèrement. Il est évident que c'était une invitation pour une partie de jambes en l'air : c'est se moquer du monde que de penser qu'elle croyait juste à une relation amicale/un flirt...

C'est clair comme de l'eau de source qu'elle cherche le gain rapide et facile. Elle sait que c'est, à présent, sa seule et unique chance.

Répondre Signaler au modérateur
xxl 15.06.2019
DEMOCRATIE

LA LIBERTE DE S'EXPRIMER, JE NE SAVAIS PAS QU'IL FALLAIT MESUREZ CHAQUE PHRASE (DESCENDRE SI BAS) alors si il ne fallait c'est expression, je m'excuse sincèrement;aussi à vous dtc973

Répondre Signaler au modérateur
xxl 14.06.2019
FRAN CHE MENT ?

Il faut franchement réfléchir avec les pieds pour descendre si bas, comment peut-on payer un voyage pour une personne que l'on ne connait ni d'adan ni d'êve et lui faire confiance, j'espère franchement que cet incident fera réfléchir plus d'un parce que je veux croire qu'il y a es merveilleuses femmes pas loin de chez ce richissime footballeur.

Répondre Signaler au modérateur
dtc97300 14.06.2019

C’est beau de voir que vous écrivez sur ce site sans souci ce qui a valu à deux journalistes des excuses publiques et une mise à pied. Vive la France Guyane. Il ne manque plus que les 500 frères pour le soutenir devant le commissariat...lol.

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
A la une