France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

NBA: Philadelphie chute à Phoenix, plus aucune franchise invaincue

Mardi 05 novembre 2019
NBA: Philadelphie chute à Phoenix, plus aucune franchise invaincue
Devin Booker des Phoenix Suns face aux Philadelphia 76ers, en NBA, le 4 novembre 2019 à Phoenix - Christian Petersen (Getty/AFP)

Invaincus après cinq victoires de rang, les Philadelphie Sixers ont essuyé lundi leur première défaite de la saison sur les parquets des Suns de Phoenix (114-109).

Trois équipes comptent désormais une défaite en six journées: Miami et Philadelphie à l'Est, les Lakers à l'Ouest. Boston n'a chuté qu'une fois mais compte un match en moins, à disputer mardi à Cleveland.

Le grand artisan du succès des Suns a été l'arrière Devin Booker, auteur de 40 points, soutenu par les 21 points et 10 rebonds du meneur espagnol Ricky Rubio.

Booker, qui a eu 23 ans la semaine dernière, est d'ailleurs devenu le huitième joueur le plus jeune de l'histoire de la NBA à franchir le cap des 6.000 points en carrière.

L'absence du camerounais Joel Embiid, suspendu deux matches après son échauffourée avec le pivot des Minnesota Timberwolves Karl-Anthony Towns, a sans doute pesé dans la performances des 79ers, portés par les 32 points d'Al Horford et les 24 points et 10 rebonds de Tobias Harris.

Le MVP 2019, le grec Giannis Antetokounmpo a scoré 34 points et réussi 15 rebonds pour propulser Milwaukee (5v-2d) devant son hôte du jour, les Minnesota Timberwolves (4v-2d), 134 à 106.

Khris Middleton, 26 points, et Eric Bledsoe, 22 points, ont apporté leur pierre à la victoire des Bucks, tandis qu'aux Timberwolves seul Andrew Wiggins (25 points) a brillé.

Golden State, privé de Stephen Curry, Klay Thompson, Draymond Green et D'Angelo Russel, les joueurs majeurs du 5e titre consécutif des Warriors dans la conférence ouest l'an passé, ont inauguré leur nouvelle salle d'un milliard de dollars à San Francisco par une victoire sur Portland 127-118.

En l'absence des poids lourds, c'est le rookie Eric Paschall qui a pris les clés du camion avec 36 points et 13 rebonds le jour de son 23e anniversaire. C'est seulement la deuxième victoire des Warriors en 7 matches.

Au lendemain de la lourde défaite à Miami (+29), les Houston Rockets ont redressé la barre à Memphis (107-100) dans le sillage des 44 points et 10 rebonds du meneur James Harden, qui a brillé en l'absence de l'autre star des Rockets, Russell Westbrook, laissé au repos.

C'était le 80e match en carrière d'Harden avec 40 points ou plus.

Kyrie Irving, 39 points, à 13 sur 21 aux tirs et 9 passes décisives, a mené en leader les Nets de Brooklyn à la victoire face à la Nouvelle-Orléans, 135-125.

Dans la dernière rencontre du soir, les Wizards de Washington ont battu les Pistons de Detroit 115 à 99.

Les résultats du Championnat nord-américain de basket-ball (NBA) après les matches disputés lundi:

Golden State - Portland 127 - 118

Brooklyn - La Nouvelle-Orleans 135 - 125

Phoenix - Philadelphie 114 - 109

Memphis - Houston 100 - 107

Minnesota - Milwaukee 106 - 134

Washington - Detroit 115 - 99

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
A la une
7 commentaires