France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Natation: l'Australien Chalmers marque son territoire à un mois des Mondiaux

Mercredi 12 juin 2019
Natation: l'Australien Chalmers marque son territoire à un mois des Mondiaux
Le champion olympique australien du 100 m nage libre, Kyle Chalmers, à l'issue de la finale aux Championnats pan-pacifiques, à Tokyo, le 10 août 2018 - Martin BUREAU (AFP/Archives)

Le champion olympique australien du 100 m nage libre, Kyle Chalmers, a mis en garde la concurrence en réalisant mercredi à Brisbane un temps canon de 47 sec 35 sur sa distance fétiche, à exactement un mois des Mondiaux de Gwangju (Corée du Sud), du 12 au 28 juillet.

Ce temps réalisé aux sélections australiennes s'approche à moins d'une demi-seconde du record du monde du Brésilien Cesar Cielo, vieux de dix ans. C'est aussi un chrono plus rapide que celui qui avait mené Chalmers en haut du podium olympique à Rio en 2016.

"Je ne suis probablement pas allé aussi vite que je l'espérais, mais cela a été une bonne et solide course", a réagi l'Australien de 20 ans, également qualifié pour les Mondiaux sur le 200 m libre.

Son compatriote Mitch Larkin, 25 ans et double champion du monde 2015, a également été rapide: sur 200 m 4 nages, qui n'est pas la course préférée de ce spécialiste du dos, il a établi un chrono de 1 min 55 sec 72, son meilleur temps depuis 2015, année de son double sacre aux Mondiaux de Kazan sur 100 m et 200 m dos.

Déjà qualifié pour le 100 m dos des Mondiaux, il lui reste à confirmer sa présence en Corée du Sud sur le 200 m dos, jeudi.

Enfin, la jeune pépite du 400 m libre et du 800 m, Ariarne Titmus, 18 ans, a brillé sur le 800 m (8:18.23) et espère titiller en Corée la superstar américaine Katie Ledecky.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
A la une
1 commentaire