France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Mondial U20 de rugby: les Bleuets doublent la mise face aux Gallois

Samedi 08 juin 2019
Mondial U20 de rugby: les Bleuets doublent la mise face aux Gallois
Le Français Louis Carbonel inscrit un essai lors de la victoire face aux Gallois lors du Mondial U20 de rugby le 8 juin 2019 - Juan Jose Gasparini (AFP)

Les Bleuets confirment: l'équipe de France des moins de 20 ans de rugby a signé sa deuxième victoire en deux journées lors du Mondial en Argentine, nette vainqueure samedi à Rosario du pays de Galles (32-13) pour jouer sa qualification mercredi contre le pays hôte.

Une victoire face aux "Pumitas" (2e, 6 pts) et les champions du monde en titre (1er, 10 pts) rallieront les demi-finales, pour lesquelles sont seulement qualifiés les premiers de chaque poule et le meilleur deuxième.

L'objectif est largement atteignable puisque les Gallois, copieusement dominés samedi, avaient battu en ouverture l'Argentine.

Poussifs face aux Fidji en ouverture (36-20), les Bleuets sont ainsi montés en puissance, produisant énormément de jeu après avoir été cueillis à froid par un essai dès la 5e minute.

Des intentions récompensées par le point de bonus offensif, arraché après la sirène grâce au quatrième essai, signé du centre du Stade Français, Julien Delbouis (80+2). Il pourrait compter pour éviter en demi-finales les "Baby Blacks".

Les joueurs de Sébastien Piqueronies auraient cependant pu se mettre au chaud bien avant le bonus, tant ils ont manqué de réalisme.

Ils n'ont ainsi inscrit qu'un essai en première période (10-8), par Louis Carbonel (22e, 10-5), parfaitement servi par le dynamique talonneur de Pau Rayne Barka.

Et s'ils ont rapidement trouvé la faille après la mi-temps, par Vincent Pinto (47e, 15-8), ils ont manqué deux occasions nettes (61e et 64e) avant d'inscrire leur troisième essai, signé Matthis Lebel (65e).

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
A la une
1 commentaire