France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Ligue Europa: Saint-Etienne émoussé mais en mission

Jeudi 28 novembre 2019
Ligue Europa: Saint-Etienne émoussé mais en mission
Le milieu de terrain stéphanois Wahbi Khazri célèbre un but avec ses coéquipiers, contre les Ukrainiens d'Olexandriya en Ligue Europa, le 7 novembre 2019, à Lviv - GENYA SAVILOV (AFP/Archives)

Gagner, malgré l'hécatombe: avec un effectif décimé par les blessures, Saint-Etienne doit impérativement remporter sa première victoire en Ligue Europa cette saison contre le club belge de La Gantoise jeudi (18h55) pour garder l'espoir de se qualifier pour les 16es de finale.

Après une défaite contre cet adversaire (3-2), 3e du championnat de Belgique, en ouverture de la compétition, les Verts ont enchaîné trois résultats nuls face aux Allemands de Wolfsburg (0-0) puis aux Ukrainiens d'Olexandriya (1-1, 2-2).

Avant la rencontre de jeudi au stade Geoffroy-Guichard, l'ASSE est 3e du groupe I (3 pts), à égalité avec Olexandriya et accuse deux points de retard sur Wolfsburg (2e, 5 pts) qu'il ira défier le 12 décembre... peut-être pour une finale en vue de la qualification.

Depuis l'arrivée de Claude Puel sur le banc stéphanois, le 4 octobre, les Verts demeurent invaincus. Ils affichent un total de dix matches sans défaite dont deux sous l'ère de l'ex-entraîneur Ghislain Printant. Mais dans le même temps, l'effectif s'est réduit au fil des blessures.

Face à Montpellier (0-0), dimanche en Ligue 1, l'ASSE a fait bonne figure avec une équipe juvénile mais n'a pas eu assez de poids offensif pour gagner malgré la percussion de Denis Bouanga, son meilleur attaquant actuel (5 buts, 3 passes décisives).

Et les choix de remplacements de Puel apparaissent de plus en plus limités.

Des retours sont-ils espérés pour le match contre La Gantoise ? "Je ne pense pas", a regretté le technicien en conférence de presse dimanche après la rencontre.

- Récupération et état d'esprit -

"Nous allons mettre l'accent sur la récupération. Quand on voit ce genre de match (contre Montpellier), la débauche d'énergie, la concentration que cela demande, les duels... C'est assez énorme", a fait valoir Claude Puel.

Et le jour de repos accordé à son groupe lundi n'a sans doute pas été superflu.

Onze joueurs sont actuellement sur le flanc parmi lesquels les défenseurs Mathieu Debuchy, Gabriel Silva et William Saliba, le milieu Yohan Cabaye ou encore les attaquants Robert Beric, Romain Hamouma ou Wahbi Khazri, tous capables de faire basculer un résultat.

Seul le milieu Yann M'Vila, rétabli d'une phlébite, pourrait faire sa rentrée après être resté toute la rencontre sur le banc, dimanche, comme l'Espagnol Sergi Palencia, qui pourrait suppléer Franck Honorat sur le flanc droit.

"Je pense qu'il n'y a pas beaucoup de clubs qui pourraient aligner des matches comme nous le faisons, avec des jeunes, des nouveaux à chaque rencontre. Je me réjouis d'avoir un groupe avec un tel état d'esprit", a souligné Puel.

"Ceux qui n'avaient pas de temps de jeu ont des opportunités et les saisissent. C'est super pour le club car nous avons besoin de tout le monde", se satisfait le technicien.

Toutefois sa marge de manoeuvre s'est fortement réduite et sans le retour de quelques joueurs, l'ASSE restera sur un fil jusqu'à la trêve, avec huit matches à jouer d'ici là, à commencer par celui de jeudi contre La Gantoise.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
A la une