France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

La NBA interdit le port du "bandeau ninja" pour la saison à venir

Mardi 10 septembre 2019
La NBA interdit le port du "bandeau ninja" pour la saison à venir
- RONALD MARTINEZ (GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP)

Petit phénomène de mode sur les parquets américains la saison passée, le port du "bandeau ninja", popularisé par des joueurs comme Jimmy Butler ou De'Aaron Fox, a été interdit par la NBA pour l'exercice 2019/20, en accord avec l'équipementier Nike.

Pour justifier cette décision sur l'interdiction de cet accessoire, la Ligue nord-américaine de basket a plaidé une raison liée à la sécurité des joueurs.

"Les bandeaux longs, qui ne constituent pas des équipements de la NBA, n'ont pas passé les tests d’approbation de la Ligue", a déclaré son porte-parole Mike Bass, dans un communiqué transmis à ESPN.

"Les équipes ont exprimé des inquiétudes concernant la sécurité, la taille, la longueur et la façon dont ces bandeaux sont attachés, ce qui nécessite un examen approfondi avant de prendre en compte tout changement de règle", a-t-il ajouté.

"Lorsque certains joueurs ont commencé à les porter la saison dernière, nous ne voulions pas perturber en milieu de saison. La NBA a informé les équipes en mai que le +bandeau ninja+ ne ferait pas partie de l'uniforme de cette saison", a-t-il conclu.

Le "bandeau ninja" a été porté régulièrement la saison passée par Jimmy Butler (Miami Heat), De’Aaron Fox (Sacramento Kings), Jrue Holiday (New Orleans Pelicans) ou Montrezl Harrell (Los Angeles Clippers). Des stars comme LeBron James (Los Angeles Lakers) ou Russell Westbrook (Houston Rockets) avaient laissé entendre qu'ils en porteraient à leur tour, en postant des photos d'eux sur les réseaux sociaux.

Cette interdiction a déjà fait réagir Mike Scott, joueur des Philadelphia 76ers, qui a lancé une pétition sur Twitter pour tenter de faire revenir la NBA sur sa décision.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
A la une
Une

Le patrimoine, des racines bien vivantes

Michel LE TALLEC - Dimanche 22 Septembre 2019