France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

L'ex-international anglais de Pau Armitage condamné à du sursis pour atteinte sexuelle

Lundi 23 septembre 2019
L'ex-international anglais de Pau Armitage condamné à du sursis pour atteinte sexuelle
Steffon Armitage, sous le maillot de Pau, lors d'un déplacement sur la pelouse du Stade Français à Paris, le 28 janvier 2018. - Thomas SAMSON (AFP/Archives)

L'ex-international anglais de rugby Steffon Armitage, ancien joueur de Toulon et de Pau, a été condamné lundi à six mois de prison avec sursis pour atteinte sexuelle sur une jeune femme lors d'une soirée arrosée, des faits remontant à fin 2018, a-t-on appris auprès des avocats.

Armitage, âgé de 34 ans, a reconnu les faits lors de l'audience de comparution par reconnaissance préalable de culpabilité (CRPC) dite de "plaider coupable" au tribunal correctionnel de Pau, qui a validé la peine proposée, six mois avec sursis et 5.000 euros de dommages et intérêts. La peine ne sera pas inscrite à son casier judiciaire.

Le joueur "ne s'est pas reconnu dans le comportement qu'il a eu" ce soir-là a indiqué à la presse l'avocat du joueur, Me Jean-Philippe Debruge. Il a expliqué que le joueur s'est alcoolisé cette nuit-là parce qu'il n’a "pas été sélectionné pour affronter Gloucester le lendemain en coupe d’Europe, qu’il a du mal à préparer sa reconversion et que sa grand-mère est décédée".

A la sortie d'un bar de nuit, le joueur avait entrepris la jeune femme de 19 ans, lui touchant la poitrine. Le jeune femme avait porté plainte.

Celle-ci "est toujours" choquée, a indiqué à des journalistes l'avocate de la partie civile Me Carole Sesma, pour qui sa cliente "a été traitée comme un objet sexuel. Et (...) il y avait eu des commentaires d’autres joueurs de rugby qui lui ont dit qu'elle devrait être heureuse d’avoir été touchée par quelqu'un de connu. C’est inadmissible d'entendre ça au 21e siècle !"

Elle s'est néanmoins dite "soulagée" par la peine requise et validée, selon elle "adaptée".

Steffon Armitage, international en 2009-2010 pour l'Angleterre, qui était au chômage depuis la fin de sa saison dernière avec Pau, s'est engagé avec le club de San Diego, en Major League Rugby américaine, qu'il doit rejoindre en fin d'année.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
A la une
Une

Jeudi 17 Octobre 2019

Une

Saint-Laurent : les élèves du lycée...

Mercredi 16 Octobre 2019