France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

GP de F1 de Chine: le coin des Français

Dimanche 14 avril 2019
GP de F1 de Chine: le coin des Français
Le Français Pierre Gasly au volant de sa Red Bull lors des qualif pour le GP de Chine, le 13 avril 2019 à Shanghai - STR (AFP)

Le sort des Français lors du Grand Prix de Chine, 3e manche du Championnat du monde de Formule 1, dimanche sur le circuit de Shanghai:

. Gasly progresse mais pas assez vite à son goût

Après deux premiers GP décevants au volant d'une monoplace qui doit faire de lui la cinquième ou sixième force du plateau, Pierre Gasly (11e en Australie et 8e à Bahreïn) a enfin classé sa Red Bull à sa juste place, tant en course qu'en qualifications (6e). Le Français, qui affiche 29 GP à son compteur dont trois désormais avec Red Bull, s'est également offert le point du meilleur tour en course. Il prend progressivement la mesure de son nouveau bolide et se rapproche de son équipier Max Verstappen, nettement plus expérimenté, mais demeure loin d'être satisfait. "C'était encore un peu compliqué ce week-end, a-t-il avoué. Repartir avec neuf points, on ne peut qu'être content de ça mais il y a encore des choses à améliorer, surtout sur mon +feeling+ dans la voiture. On fait un +step+ (un pas en avant, ndlr) à chaque course mais j'aimerais bien en faire trois à chaque fois." Pour cela, du travail l'attend dès lundi et mardi à l'usine de Milton Keynes, en Angleterre, avant le GP d'Azerbaïdjan le 28 avril.

. Grosjean aux portes des points

Le résultat n'est peut-être pas celui qu'il espérait avant le début du week-end, mais Romain Grosjean, 11e à Shanghai après deux abandons lors des deux premières manches de la saison (bris de suspension en Australie et accrochage à Bahreïn), doit respirer un peu plus librement. Sa Haas n'était pas au mieux sur le tracé chinois mais, au moins, la malchance l'a laissé tranquille. "Pour être honnête, j'étais un peu inquiet avant le départ car notre rythme de course n'était pas génial tout le week-end, a-t-il confié. La voiture est incroyable sur un tour mais, dès que les pneus ont plus de deux tours, nous n'y sommes plus. Il faut comprendre pourquoi. Je pense que sans les drapeaux bleus (le contraignant à laisser passer les leaders, ndlr) à la fin, nous aurions pu marquer un point (celui de la dixième place, ndlr). Alex (Albon, devant lui) a bien défendu et n'a pas fait d'erreur. Félicitations à lui, même si c'est agaçant de tout donner, de pousser, et de ne pas avoir la possibilité de marquer des points."

. Ricciardo va mieux, pas forcément Renault

Contraint à l'abandon lors de ses deux premières courses avec Renault après avoir roulé sur son aileron avant puis subi un problème de moteur, Daniel Ricciardo a finalement marqué ses premiers points avec le constructeur français. Septième, l'Australien est le meilleur du reste, derrière les trois "top teams", mais encore loin de pouvoir rivaliser avec eux ou mettre à distance ses poursuivants. "C'est un bon résultat, le meilleur que nous puissions espérer à ce jour", a-t-il constaté. Son écurie a subi un quatrième abandon en trois courses, celui de l'Allemand Nico Hülkenberg suite à un autre problème de moteur, lié cette fois au MGU-K, qui récupère l'énergie au freinage. Avec 12 points, Renault est quatrième au classement des constructeurs, la place qu'elle vise encore cette année, mais à 118 longueurs du leader Mercedes et 40 du troisième Red Bull. Surtout, Alfa Romeo Racing compte également 12 points, Haas et McLaren 8 et Racing Point 7.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
A la une
2 commentaires
2 commentaires