France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Final Four de hand: Metz échoue en demi-finale

Samedi 11 mai 2019
Final Four de hand: Metz échoue en demi-finale
La Française de Metz Gnonsiane Niombia (c) lors de la défaite 27 à 25 à Budapest au Final Four de hand face aux Russes de Rostov le 11 mai 2019 - ATTILA KISBENEDEK (AFP)

Les handballeuses de Metz ont échoué en demi-finale de la Ligue des champions, battues par les Russes de Rostov, 27 à 25, samedi à Budapest, à cause d'un début de match raté.

La finale opposera dimanche Rostov au club hongrois de Györ, double tenant du titre, dans lequel évolue la gardienne des Bleues Amandine Leynaud.

Pour leur premier Final Four, les championnes de France avaient l'ambition d'atteindre au moins la finale. Elles avaient battu Rostov deux fois cette année en poule.

Mais à Budapest, elles sont passées à côté de leur première période (15-8), surtout en attaque.

Les championnes de France ont ensuite eu une belle réaction au retour des vestiaires. Grâce à une efficacité retrouvé au tir, à l'image de Manon Houette et Grâce Zaadi, le déficit est revenu à deux buts à la 40e minute, mais le chemin à parcourir était trop long.

Les "Dragonnes" ont peut-être payé leur manque d'expérience du Final Four par rapport aux Russes qui y étaient déjà l'an passé. Elles ne manquent pourtant pas de vécu dans les grands rendez-vous: huit d'entre elles étaient à Bercy en décembre lorsque la France a remporté l'Euro face à la Russie (et à six joueuses de Rostov) et plusieurs sont aussi championne du monde et vice-championnes olympiques.

Par rapport aux deux matches de poule, Rostov avait récupéré sa meilleure joueuse, Anna Vyakhireva, remise plus tôt que prévu d'une blessure au coude. La petite ailière a été décisive.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
A la une
1 commentaire
1 commentaire