France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Euro d'athlétisme par équipes: un seul accroc, pas d'exploit pour les Bleus

Vendredi 09 août 2019
Euro d'athlétisme par équipes: un seul accroc, pas d'exploit pour les Bleus
Le Français Jérémy Vicaut lors des championnats de France à Saint-Etienne le 27 juillet 2019 - ROMAIN LAFABREGUE (AFP/Archives)

L'équipe de France a passé une première journée tranquille en gérant les séries des Championnats d'Europe d'athlétisme par équipes, sans parvenir à se surpasser lors des deux finales programmées vendredi à Bydgoszcz (Pologne).

Dix séries étaient prévues lors de la journée d'ouverture de l'Euro par équipes (100 m, 200 m, 400 m et 400 m haies hommes et femmes, 100 et 110 m haies). Les Bleus ont réussi à se qualifier en finales sur neuf disciplines (il fallait terminer dans les huit premiers sur douze).

Seule la hurdleuse Fanny Quenot a échoué à cause d'une énorme faute sur le 2e obstacle de sa série du 100 m haies, terminant finalement 9e sur douze en 13 sec 62.

A l'aise, le recordman d'Europe du 100 m Jimmy Vicaut, libéré du poids des minima pour les Mondiaux de Doha (27 septembre - 6 octobre), a remporté sa série en 10 sec 07 sous le soleil polonais.

"C'est pas mal pour une série de faire 10.07. Je me sens bien, je crois que ma course est bonne techniquement (...) Demain je vais essayer de battre mon +season best+ (10.02)", a-t-il réagi en zone mixte.

La sprinteuse Carolle Zahi a aussi remporté sa série sur 100 m en réalisant son meilleur temps cette saison (11 sec 20).

- Robert-Michon déçue -

Les Bleus ont par ailleurs tenu leur rang sans briller sur les deux finales au programme. La vice-championne olympique du disque Mélina Robert-Michon, doyenne de l'équipe (40 ans), a terminé 2e, rapportant 11 points à l'équipe de France avec un lancer à 60,61 m, à distance de son meilleur jet de la saison (62,41 m le 16 juillet à Sotteville-les-Rouen).

"Je suis deuxième, ça me fait un peu chier. Je suis un peu déçue parce que je fais un bon premier jet et après je m'égare un petit peu. Ca montre le travail qu'on a encore à faire jusqu'à Doha", a déclaré Robert-Michon, de retour après avoir donné naissance à une deuxième fille en juin 2018.

Dans l'autre finale du jour, Lukas Moutarde a terminé 10e (3 points) au javelot (71,21 m).

La France est pour l'instant 5e avec 14 points, à distance de l'Allemagne (24 points), favorite de la compétition avec la Pologne (2e, 19 points). Des positions qui restent anecdotiques après seulement deux épreuves sur quarante.

Aligné pour se rassurer sur un 100 m hors compétition, le sprinteur Christophe Lemaitre a peiné en 10.31, deux semaines après des Championnats de France catastrophiques à Saint-Etienne (5e du 200 m en 20.90).

Lemaitre (29 ans), prévu sur le relais 4x100 m samedi, est toujours à la recherche de son meilleur niveau et ne peut pas prétendre pour l'instant à une sélection pour les Mondiaux.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
A la une
1 commentaire
Une

Jahyanai King : Sa to ka wè [Acoustic Session] 

P.R. - Lundi 23 Septembre 2019