France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Espagne: Luis Enrique chamboule tout et rappelle Bernat

Vendredi 15 mars 2019
Espagne: Luis Enrique chamboule tout et rappelle Bernat
Le défenseur espagnol du Paris-SG, Juan Bernat (d), lors du match de Ligue 1 à Dijon, le 12 mars 2019 - JEAN-PHILIPPE KSIAZEK (AFP/Archives)

Le sélectionneur de l'Espagne Luis Enrique a profondément renouvelé son groupe vendredi pour les matches de qualification à l'Euro-2020 contre la Norvège et Malte, en convoquant plusieurs nouveaux et en rappelant notamment le Parisien Juan Bernat, au détriment d'Isco ou Koke.

Quatre novices vont découvrir la sélection: le défenseur de Séville Sergi Gomez (26 ans), le milieu du Betis Séville Sergio Canales (28 ans), celui de Naples Fabian Ruiz (22 ans) et l'attaquant de Getafe, Jaime Mata (30 ans).

Quatre joueurs jamais retenus depuis l'arrivée sur le banc de Luis Enrique l'été dernier font leur retour en sélection, en particulier Bernat (26 ans, 7 sélections), et le défenseur vétéran de Séville Jesus Navas (33 ans, 35 sélections), qui n'avaient plus joué avec la Roja respectivement depuis 2015 et 2014.

Luis Enrique a en revanche laissé de côté des habitués de la sélection comme les joueurs de l'Atlético Saul et Koke, ou Isco, abonné au banc de touche au Real Madrid ces derniers temps.

"Ce n'est pas une révolution, c'est une évolution", a déclaré l'ancien joueur et entraîneur du Barça.

Il a notamment justifié le retour du champion du monde (2010) et champion d'Europe (2012) Navas après cinq ans d'absence par sa bonne saison à Séville.

"Il a été très bon depuis le début de la saison et s'est montré notamment décisif. C'est un joueur de couloir très offensif, qui déborde beaucoup, et je crois qu'il a aussi progressé sur le plan défensif", a précisé Luis Enrique.

"Il ne s'agit pas de faire une liste de joueurs avec qui je m'entends bien, mais de joueurs qui correspondent mieux à l'idée de ce que nous voulons produire sur le terrain et qui nous apportent des résultats", a-t-il ajouté.

L'Espagne a remporté 4 de ses 6 matches disputés depuis l'arrivée de Luis Enrique, mais elle a également subi deux défaites contre l'Angleterre et la Croatie qui lui ont coûté la qualification pour le Final four de la nouvelle Ligue des nations.

Le groupe espagnol contre la Norvège (23 mars à Valence) et Malte (26 mars à La Valette):

Gardiens de but: David De Gea (Manchester United/ENG), Kepa Arrizabalaga (Chelsea/ENG), Pau López (Betis Séville).

Défenseurs: José Luis Gayá (Valence CF), Jordi Alba, Sergi Roberto (Barcelone), Juan Bernat (Paris SG/FRA), Mario Hermoso (Espanyol Barcelone), Sergio Ramos (Real Madrid), Jesús Navas, Sergi Gómez (Séville), Iñigo Martínez (Athletic Bilbao).

Milieux de terrain: Sergio Busquets (Barcelona), Rodri Hernández (Atlético Madrid), Dani Ceballos (Real Madrid), Fabián Ruiz (Naples/ITA), Dani Parejo (Valence), Sergio Canales (Betis Séville).

Attaquants: Marco Asensio (Real Madrid), Álvaro Morata (Atlético Madrid), Rodrigo Moreno (Valence), Iker Muniain (Athletic Bilbao), Jaime Mata (Getafe).

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
A la une
1 commentaire