France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Donald Trump décorera Tiger Woods de la plus haute distinction américaine

Lundi 15 avril 2019
Donald Trump décorera Tiger Woods de la plus haute distinction américaine
Donald Trump serre la main de Tiger Woods, le 10 mars 2013 à Dora, en Floride - Warren Little (GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP)

Le président américain Donald Trump, avide golfeur et propriétaire de plusieurs parcours de golf, a annoncé lundi qu'il décorerait Tiger Woods, vainqueur la veille de son 15e titre du Grand Chelem, de la plus haute distinction civile des Etats-Unis.

"J'ai parlé à Tiger Woods pour le féliciter de sa superbe victoire d'hier (dimanche) au Masters", a tweeté M. Trump.

"En raison de son incroyable succès et comeback dans le sport (golf) et, plus important encore, dans la VIE, je lui remettrai la MEDAILLE PRESIDENTIELLE DE LA LIBERTE!", a-t-il ajouté, avec enthousiasme.

Après onze années d'attente, quatre opérations du dos et de nombreux problèmes extra-sportifs, le golfeur américain Tiger Woods a réussi un retour au premier plan spectaculaire en remportant dimanche au Masters d'Augusta le 15e titre du Grand Chelem de sa carrière, à trois unités seulement du record de Jack Nicklaus.

Donald Trump avait invité les deux légendes américaines du golf à jouer avec lui en février à son club de Jupiter, dans le comté de Palm Beach, non loin de sa luxueuse résidence de Mar-a-Lago en Floride.

"On s'est bien amusé (...) Le président Trump a été très occupé à Washington et n'a pas beaucoup joué au golf, il n'a pas le bronzage qui va avec", avait simplement commenté après coup Tiger Woods, rappelant qu'il avait aussi tapé la balle blanche le mois précédent en compagnie de l'ancien président Barack Obama.

Ce dernier l'a également félicité sur Twitter après sa victoire retentissante de dimanche: "Revenir et remporter le Masters après tous les hauts et les bas est un symbole d’excellence, de courage et de détermination".

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
A la une
3 commentaires
6 commentaires