France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Cyclisme: Jarlinson Pantano positif à l'EPO et suspendu

Lundi 15 avril 2019
Cyclisme: Jarlinson Pantano positif à l'EPO et suspendu
Le Colombien Jarlinson Pantano lors de la 4e étape de Paris-Nice le 7 mars 2018 - JEFF PACHOUD (AFP/Archives)

Le Colombien Jarlinson Pantano a fait l'objet d'un contrôle antidopage positif, à l'EPO, et a été suspendu à titre provisoire, a annoncé lundi l'Union cycliste internationale (UCI).

Pantano, vainqueur d'étape dans le Tour de France 2016, a été suspendu immédiatement par son équipe, la formation américaine Trek (WorldTour).

Le contrôle a été pratiqué hors compétition, le 26 février, par la CADF, la fondation antidopage de l'UCI, deux jours après la fin du Tour du Haut-Var.

Âgé de 30 ans, Pantano compte quatre victoires à son palmarès. Outre le succès d'étape obtenu à Culoz (Ain) dans le Tour 2016, il a enlevé une étape du Tour de Suisse (2016), une autre du Tour de Catalogne (2018), ainsi que le titre national du contre-la-montre en 2017.

Cette saison, Pantano n'a signé aucune performance notable (54e de Paris-Nice). Sa dernière apparition en course date de la première étape du Tour de Catalogne (abandon), le 25 mars.

L'équipe Trek, dirigée par Luca Guarcilena, a fait part de sa "profonde déception": "Conformément à notre politique de tolérance zéro, il (Pantano) a été suspendu immédiatement. Nous imposons des normes éthiques élevées à nous coureurs et à notre personnel. Nous agirons et communiquerons en conséquence quand nous aurons connaissance d'éléments supplémentaires."

Conformément au règlement, le coureur a le droit de demander l'analyse de l'échantillon "B", a précisé l'UCI.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
A la une
Une

« Quand on a un langage franc, on vous écoute »

Propos recueillis par Pierre Rossovich / Photo Katheryn Vulpillat - Mercredi 22 mai 2019

Pourquoi selon vous, avez-vous été mis à l’honneur ? Depuis mon arrivée en Guyane...

1 commentaire