France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Cyclisme: Froome restera 48 heures en soins intensifs à Saint-Etienne

Jeudi 13 juin 2019
Cyclisme: Froome restera 48 heures en soins intensifs à Saint-Etienne
Les secours évacuent le coureur d'Ineos Chris Froome, sur civière, vers un Centre hospitalier de Roanne, le 12 juin 2019, avant un transfert à Saint-Etienne - Anne-Christine POUJOULAT (AFP)

Le coureur britannique Chris Froome, gravement blessé après une chute mercredi à l’entraînement dans le Dauphiné, restera 48 heures en soins intensifs au CHU de Saint-Etienne, a-t-on appris jeudi de sources médicales.

"L’opération a été longue, près de quatre heures, mais elle s'est très bien déroulée", a déclaré à l’AFP le Pr Rémi Philippot, qui l’a pris en charge mercredi soir.

"Il va rester pendant 48 heures en soins intensifs avec une surveillance rapprochée, avant d’être transféré dans une unité de soins classiques", a expliqué ce chef de service hospitalier, spécialiste de la traumatologie du sport.

"À une vitesse estimée à 50 km/heure, avec des protections très limitées, il a subi un choc à haute énergie. Mais ses blessures ne concernent que l’appareil locomoteur. La tête n’a pas tapé et il n’a aucune lésion neurologique", a précisé le Pr Philippot.

Il a confié avoir discuté avec Chris Froome, triple vainqueur du Dauphiné, pendant une heure jeudi matin, "pour préparer sa sortie dans un centre de rééducation rapide adaptée à l’accueil des sportifs de haut niveau".

Après quelques jours à Saint-Etienne, le quadruple vainqueur du Tour de France (34 ans) pourrait prolonger son séjour de soins "en France, car nous avons d’excellents centres", a indiqué le représentant de "l’école stéphanoise de chirurgie du sport, dont la réputation a mis en confiance Chris Froome qui nous a choisis pour l’intervention", a-t-il souligné avec fierté.

Rémi Philippot a réalisé l’intervention "la plus critique, qui portait sur une fracture complexe ouverte du fémur droit".

Pour l’opération du coude droit, le relais a été pris par son collègue Giorgio Gresta, un médecin orthopédiste spécialiste des membres supérieurs, ancien international italien de hockey sur gazon.

"Chris Froome, qui a un moral de gagnant, s’est très rapidement remis, demandant tout de suite quand il pourra remonter sur un vélo. Il devrait pouvoir reprendre la compétition d’ici six mois", pronostique le Pr Philippot.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
A la une
1 commentaire