France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Coupe de France: Marseille et Lyon pas vernis au tirage, coup de Pau pour Paris

Dimanche 19 janvier 2020
Coupe de France: Marseille et Lyon pas vernis au tirage, coup de Pau pour Paris
Les Marseillais se sont qualifiés en écartant l'US Granville en 16e de finale de la Coupe de France à Caen, le 17 janvier 2020 - DAMIEN MEYER (AFP/Archives)

Tombés sur Nice et Strasbourg respectivement, Lyon et Marseille n'ont pas été vernis au tirage au sort des huitièmes de finale de Coupe de France, dimanche, à l'inverse du Paris SG qui se déplacera à Pau, équipe de troisième division.

Les Parisiens, finalistes des cinq dernières éditions (4 titres de 2015 à 2018, une finale perdue en 2019), iront le 28 ou le 29 janvier chez le tombeur de Bordeaux. Ce sera l'occasion pour Kylian Mbappé de retrouver Bruno Irles, un de ses anciens formateurs à Monaco et qui officie désormais sur le banc de Pau.

Dauphin du PSG en championnat, l'Olympique de Marseille aura l'avantage de recevoir Strasbourg, une équipe dominée 2-0 en octobre au Vélodrome.

Autres duels entre clubs de l'élite, Nice-Lyon se jouera sur la Côte d'Azur tandis qu'Angers accueillera au stade Raymond-Kopa son voisin de Rennes, tenant du titre et actuel troisième du championnat de France.

Il pourrait y avoir un quatrième face-à-face entre équipes de Ligue 1 si Monaco venait à se défaire de St-Pryvé St-Hilaire (N2), lundi soir en clôture des 16es de finale. Dans ce cas, ce serait contre Saint-Etienne.

Lille et Montpellier ont été plus chanceux. Ils se déplaceront respectivement à Epinal et Belfort, deux équipes évoluant en National 2.

Quant au nouveau petit poucet de la compétition, Limonest, qui évolue en National 3 (l'équivalent de la cinquième division), il recevra une équipe de Dijon invaincue sur les cinq derniers matches. Les hommes de Stéphane Jobard ont étrillé Nîmes 5-0 dimanche.

Le programme des 8es de finale de Coupe de France (28 et 29 janvier) :

Epinal (N2) - Lille (L1)

Belfort (N2) - Montpellier (L1)

Nice (L1) - Lyon (L1)

Pau (N) - Paris SG (L1)

Angers (L1) - Rennes (L1)

St-Pryvé St-Hilaire (N2) ou Monaco (L1) - Saint-Etienne (L1)

Marseille (L1) - Strasbourg (L1)

Limonest (N3) - Dijon (L1)