France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Coupe d'Europe: les Saracens sans leurs joueurs majeurs au Racing

Vendredi 15 novembre 2019
Coupe d'Europe: les Saracens sans leurs joueurs majeurs au Racing
Mark McCall, directeur du rugby chez les Saracens, en conference de presse à Newcastle-upon-Tyne, le 10 mai 2019 - ANDY BUCHANAN (AFP/Archives)

Les Saracens, en difficulté dans le championnat anglais en raison d'une lourde sanction pour contournement du plafond salarial, n'enverront aucun joueur majeur au Racing 92 dimanche pour entamer la Coupe d'Europe, dont ils sont tenants du titre.

Owen Farrell, Maro Itoje, Elliot Daly, les frères Vunipola, Mako et Billy, George Kruis, Jamie George... aucun titulaire de l'équipe d'Angleterre, finaliste de la Coupe du monde début novembre, ne sera du voyage en Ile-de-France ce week-end. Seuls deux internationaux du XV de la Rose, le demi de mêlée Ben Spencer et le talonneur Jack Singleton, N.3 respectifs à leur poste dans l'effectif d'Eddie Jones, seront titulaires. L'arrière gallois Liam Williams, autre élément-clé des Sarries, n'a pas non plus été retenu.

Mark McCall, le directeur du rugby des champions d'Europe et d'Angleterre, avait prévenu qu'il n'enverrait pas ses vice-champions du monde anglais deux semaines après la finale perdue face à l'Afrique du Sud. Les 35 points de pénalité au classement du championnat anglais et 5,3 millions de livre (6 M EUR) d'amende infligés par la Ligue anglaise pour violation des règles du salary cap ont également changé la donne pour les Sarries: maintenir le club en Premiership est désormais une priorité absolue, au détriment de la Coupe d'Europe.

McCall veut aussi récompenser les remplaçants et réservistes habituels qui ont effectué un bon début de parcours en championnat (3 succès en 4 journées) en l'absence des internationaux.

Mais pour le Racing, le rival londonien, sacré 3 fois au niveau continental lors des 4 dernières saisons, est toujours "la meilleure équipe d'Europe, quels que soient les joueurs sur le terrain", a estimé le capitaine Henry Chavancy. "Ca reste quand même une super équipe", a abondé le pilier gauche Eddy Ben Arous.

Les XV de départ

Saracens: Gallagher - Maitland, Lozowski, Tompkins, Segun - (o) M. Vunipola, (m) B. Spencer - Earl, Wray (cap.), Isiekwe - Hunter-Hill, Skelton - Lamositele, Singleton, Carré

Racing 92: Dulin - T. Thomas, Vakatawa, Chavancy (cap.), Imhoff - (o) Russell, (m) Machenaud - Chouzenoux, Claassen, Lauret - Palu, Do. Ryan - Gomes Sa, Chat, Ben Arous

Remplaçants

Saracens: J. Gray, Crean, Koch, Kpoku, Reffell, Whiteley, D. Willemse, D. Taylor

Racing 92: Baubigny, Kolingar, Oz, Bird, Tanga, Iribaren, Volavola, Zebo

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
A la une
4 commentaires
1 commentaire