France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Bleues: trois blessées, dont la capitaine Amandine Henry, avant la Serbie

Lundi 04 novembre 2019
Bleues: trois blessées, dont la capitaine Amandine Henry, avant la Serbie
La capitaine de l'équipe de France féminine, Amandine Henry, lors du quart de finale du Mondial face aux Etats-Unis, le 28 juin 2019 au Parc des Princes à Paris - FRANCK FIFE (AFP/Archives)

Mauvaises nouvelles lundi au début du rassemblement des Bleues à Clairefontaine: trois joueuses, dont la capitaine Amandine Henry et l'attaquante du Paris SG Kadidiatou Diani, ont déclaré forfait pour le match de qualification à l'Euro-2021 contre la Serbie samedi à Bordeaux (21h00).

"Le staff médical n'a pas voulu prendre de risques suite (à un) contact reçu aux cervicales" en championnat samedi, a précisé Henry, joueuse de Lyon déjà absente en octobre lors du précédent rassemblement de l'équipe de France pour des soucis aux tendons d'Achille.

Diani et la gardienne de Guingamp Solène Durand se sont, elles, blessées lors de leur confrontation dimanche en championnat (1-1). Touchée à un mollet, Diani a dû céder sa place en fin de match alors que Durand, blessée à une cheville, est restée sur le terrain malgré la douleur.

Ces trois joueuses sont laissées à la disposition de leurs clubs, a fait savoir l'équipe de France depuis Clairefontaine, où les internationales françaises sont arrivées lundi en début d'après-midi, avant d'effectuer leur premier entraînement sous la pluie aux alentours de 17h00.

Henry est remplacée par la joueuse du Paris Saint-Germain Léa Khelifi, 20 ans seulement et aucune sélection au compteur. Celle-ci devient la benjamine du groupe: elle est la seule joueuse née en 1999.

Diani est supplée numériquement par Louise Fleury, milieu de Guingamp âgée de 22 ans et qui ne compte aucune sélection non plus en équipe de France A.

Le forfait de Durand permet à Laëtitia Philippe, gardienne de 28 ans évoluant au Fleury FC, de revenir en équipe de France quatre ans après sa 4e et dernière sélection. Elle avait obtenu sa première cape en novembre 2009 contre la Serbie, le futur adversaire des Bleues.

La Messine Justine Lerond, appelée comme troisième gardienne pour le match amical contre l'Espagne fin août (victoire 2-0), est laissée à la disposition de l'équipe de France des moins de 20 ans.

"Les U20 sont en stage" avant d'affronter l'Espagne puis la Russie "donc tout simplement je la laisse dans sa catégorie", a expliqué Diacre en conférence de presse.

A propos de la réaction de Marie-Antoinette Katoto, en pleurs et énervée au moment de son remplacement à l'heure de jeu dimanche contre Guingamp, la sélectionneuse a tenté de dédramatiser.

"C'était un fait hors terrain, c'est du passé. Il peut y avoir de la déception sur le moment, c'est humain, mais elle va bien aujourd'hui (lundi)", a-t-elle expliqué.

Affirmant ne pas avoir "tous les éléments pour porter un jugement", Diacre a évacué l'affaire: "C'est quelque chose qui est intervenu dans son club, donc à la limite ça ne me regarde même pas".

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
A la une
7 commentaires