France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Biathlon: Boe poursuit son show à Canmore

Vendredi 08 février 2019
Biathlon: Boe poursuit son show à Canmore
Le Norvégien Johannes Boe a remporté l'épreuve individuelle (15 km) de Canmore, au Canada, le 7 février 2019 - Don Emmert (AFP)

Rien ne semble pouvoir perturber cet hiver le Norvégien Johannes Boe, pas même le froid de l'Alberta ou le décalage horaire entre l'Europe et le Canada: le leader de la Coupe du monde de biathlon a survolé jeudi l'épreuve individuelle de Canmore.

Boe, 25 ans, a signé sa 13e victoire, dont 12 en individuel, de la saison avec un sans faute au tir et un chrono de 35 min 27 sec 9/10e pour boucler les 15 km d'une épreuve raccourcie de cinq kilomètres en raison des températures (-15°C) particulièrement éprouvantes à une altitude de 1400 m.

Il a devancé son compatriote Vetle Christiansen, 2e à 2 min 10 sec 2/10 (2 pénalités au tir), et le Russe Alexander Loginov, 3e à 2 min 41 sec 0/10 (2 pénalités).

Le Norvégien est sans rival cette saison avec 12 victoires en 16 courses et totalise 896 points, soit 300 de plus que son nouveau dauphin, Loginov.

Il n'est plus qu'à deux succès du record de victoires en une saison (14), établi en 2016-17 par le Français Martin Fourcade.

"Cette course a été très différente des autres Coupes du monde de cet hiver, à cause du froid. C'est la première journée depuis notre arrivée que je suis arrivé à me mettre en mode +course+", a expliqué le cadet des frères Boe.

A un mois des Mondiaux-2019 d'Oestersund (Suède), Boe est quasiment assuré de mettre fin au règne de Fourcade qui a remporté les sept derniers globes de N.1 mondial.

Déçu par ses prestations de l'hiver, Fourcade a fait, lui, l'impasse sur la tournée nord-américaine, l'étape de Canmore, puis celle de Salt Lake City la semaine prochaine, pour préparer le rendez-vous d'Oestersund.

Il a pu suivre à distance le retour tonitruant au premier plan de son frère aîné Simon qui a terminé 7e, à 2 min 58 sec 9/10 de Boe (1 cible manquée).

- Bescond 7e -

A 34 ans, il avait débuté la saison en IBU Cup, l'antichambre de la Coupe du monde, et n'avait plus terminé dans le top 10 d'une épreuve de Coupe du monde depuis décembre 2017.

L'épreuve individuelle féminine est revenue à la Norvégienne Tiril Eckhoff qui, malgré un faute au tir, a devancé deux biathlètes qui ont réussi un sans-faute, la Tchèque Marketa Davidova, 2e à 9 sec 8/10, et l'Italienne Lisa Vittozzi, 3e à 20 sec 9/10e.

Eckhoff, 28 ans, a décroché sa 6e victoire en Coupe du monde, la première sur l'épreuve individuelle, le format historique du biathlon où chaque cible manquée est synonyme d'une minute de pénalité.

L'Italienne Dorothea Wierer, leader du classement général de la Coupe du monde en arrivant au Canada, a terminé à une décevante 22e place, à 2 min 44 sec 3/10e d'Eckhoff avec trois pénalités au tir.

Elle conserve le dossard jaune de N.1 mondiale de justesse, avec cinq points d'avance sur sa compatriote, Lisa Vittozzi.

La meilleure Française, Anaïs Bescond, s'est classée, à 1 min 21 sec 6/10e de la lauréate du jour (18 sur 20 au tir).

Deux épreuves sont encore au programme de l'étape de Canmore, un relais vendredi et un sprint samedi, au lieu de la mass-start qui devait initialement avoir lieu dimanche.

Le programme de cette étape canadienne a été remanié pour faire face au froid sévissant sur le site des Jeux olympiques 1988 avec des prévisions annonçant des températures inférieures à -20°C.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
A la une
Éducation

La grève reconduite à Michotte

G.R. - Mardi 19 Février 2019

1 commentaire