France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Basket: Bourges remporte la Coupe de France et assure sa place en Euroligue

Samedi 11 mai 2019
Basket: Bourges remporte la Coupe de France et assure sa place en Euroligue
- Joe Klamar (AFP/Archives)

Le Tango Bourges, éliminé en demi-finale du Championnat de France, a sauvé sa saison en remportant la Coupe de France dames de basket face aux Flammes Carolo de Charleville-Mézières 67 à 58, samedi à Paris-Bercy.

Ce succès, pour le dernier match de la pépite française Marine Johannès sous le maillot orange de Bourges, permet aux filles d'Olivier Lafargue de décrocher le ticket direct pour la phase de groupes de l'Euroligue la saison prochaine.

Après l'Euro-2019 (27 juin-7 juillet) avec les Bleues, Johannès va effectuer une première pige en Amérique du Nord, en WNBA avec le New York Liberty, avant de se rendre dans le Rhône avec Lyon Asvel pour la saison prochaine.

"On était pas mal déçues après notre demi-finale du championnat perdue contre Montpellier. On voulait bien terminer la saison, pour le club, pour le président Pierre Fosset. C'était un match que l'on se devait de gagner, pour partir la tête tranquille", a commenté Johannès après la rencontre.

Dans une première mi-temps très fermée, où les défenses ont largement pris le dessus sur les attaques, ce sont les Flammes Carolo qui s'en sont le mieux sorties avec deux petits points d'avance (27-25) après vingt minutes de jeu.

Les Berruyères étaient amoindries par les absences de leur pivot Elodie Godin et de leur arrière Sarah Michel, qui a dû renoncer à l'Euro-2019 avec les Bleues.

Elles s'en sont remis à leur internationale canadienne Nayo Raincock-Ekunwe (16 points) pour se sortir du piège ardennais. Les 24 points de Sara Chevaugeon pour Charleville, meilleure marqueuse de la rencontre, n'y ont rien fait.

Le réveil des Berruyères dans le troisième quart-temps, cumulé à la très faible adresse des joueuses de Romuald Yernaux (seulement 33% de réussite au tir au total), ont fait la différence, pour garantir une 11e Coupe de France pour le Tango, la 3e de suite et la 3e de suite aux dépens de Charleville.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
A la une
1 commentaire