DOSSIER

Violences conjugales : encore une banalité en 2021

Violences conjugales : encore une banalité en 2021

Le 18 juin dernier, France-Guyane assistait à la comparution immédiate d’un homme pour tentative de meurtre contre son épouse. Une audience qui reflète une réalité malheureusement bien courante.

L’affaire P., une audience parmi tant d’autres

« Affaire P. ! » lance la présidente du tribunal correctionnel, après cinq heures d’audience où les prévenus ont défilé. L’homme d’une cinquantaine d’années entre entouré de deux gendarmes qui lui retirent les menottes. Son visage est impassible.

« La gendarmerie de Macouria a été interpellée par un chauffeur de bus qui a déposé une femme brûlée à l’hôpital. Elle est encore hospitalisée. Il s’agit de votre femme avec qui vous êtes mariés depuis 16...
franceguyane.fr 2836 mots - 06.07.2021
L’accès à la totalité de ce contenu est payant ou réservé aux abonnés
Déjà abonné(e) ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié

Abonnez-vous


Le premier mois à 1€

Pass numérique 1 jour

Accès au site pendant 24h pour 1,70€
Voir toutes les offres