Violences conjugales : encore une banalité en 2021

Violences conjugales : encore une banalité en 2021

L’affaire P., une audience parmi tant d’autres

« Affaire P. ! » lance la présidente du tribunal correctionnel, après cinq heures d’audience où les prévenus ont défilé. L’homme d’une cinquantaine d’années entre entouré de deux gendarmes qui lui retirent les menottes. Son visage est impassible.

« La gendarmerie de Macouria a été interpellée par un chauffeur de bus qui a déposé une femme brûlée à l’hôpital. Elle est encore hospitalisée. Il s’agit de votre femme avec qui vous êtes mariés depuis 16...

franceguyane.fr 2836 mots - 06.07.2021
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Découvrez toutes nos offres d'abonnement

Découvrir