Black-out au Larivot ?

Black-out au Larivot ?

 Deux visions antagonistes s’affrontent à nouveau aujourd’hui et viennent perturber la tranquillité aoûtienne des Guyanais. D’un côté ceux en faveur de la nouvelle centrale du Larivot d’une puissance de 120 mégawatts développée par EDF-Pei (production électrique insulaire) pour un coût de 500 millions d’euros. De l’autre, des ONG et des collectifs de citoyens refusant de voir une centrale et un oléoduc de 14 km faire partie de leur paysage. Alors qu’EDF entamait largement les travaux de...

franceguyane.fr 6104 mots - 09.08.2021
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Découvrez toutes nos offres d'abonnement

Découvrir