• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
COVID -19

Victoire pour les bars et restaurants: l'arrêté de fermeture préfectorale jugée inadapté

AG Samedi 23 Octobre 2021 - 09h00
Victoire pour les bars et restaurants: l'arrêté de fermeture préfectorale jugée inadapté

 Dans une déciSion du 22 octobre, le tribunal administratif suspend l’article de l’arrêté préfectoral qui prévoyait l’interdiction d’accueillir du public pour les restaurateurs, bars et cafetiers.

 Le syndicat des Hôteliers, Restaurateurs, Cafetiers et Discothèques de Guyane (SHRCDG) pousse un "ouf" de soulagement.   
Le tribunal administratif de Cayenne a décidé, le 22 octobre, que la fermeture des bars et des restaurants « doit être regardé comme désormais non nécessaire, non adapté et non proportionnée ».
Le Préfet et ses services ont communqué qu'ils se réservaient le droit d'analyser l'argumentation avancée par le jugement du président du TA, dans le cadre des prises de décisions à venir. 
Le syndicat espère quant à lui que «cette victoire encouragera les autorités préfectorales à travailler avec nous aux prochaines mesures qui seraient rendues nécessaires par le contexte sanitaire » .
Cette décision du TA intervient après un précédent refus opposé au Syndicat. Le 7 septembre dernier, le Tribunal avait estimé qu'"en dépit de l’atteinte portée par ces mesures préfectorales à la liberté d’entreprendre des professionnels du secteur, cette atteinte ne peut être regardée comme présentant un caractère grave et manifestement illégal”.

Les professionnels du secteur ne peuvent plus recevoir de public depuis plus 7 mois cette année. Une période difficile avec des chiffres d’affaire quasi nuls et des coûts fixes à payer. Ils disposent néanmoins du Fonds de solidarité et de l’ensemble des aides prévues par l’Etat. Mais certains professionnels ont pu en contester l’efficacité

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
5 commentaires

Vos commentaires

cap40 30.10.2021
Il va bien falloir ...

Il va bien falloir... vivre avec ce virus. Il va bien falloir que bars et restos puissent à nouveau travailler et accueillir vaccinés et/ou possesseurs du pass comme c'est le cas en métropole sans que cela choque quiconque sauf bien sûr quelques hystériques qui s'arrogent le "droit de disposer de leur corps"... et pour lesquels les devoirs citoyens sont absents de leurs discours nauséabonds, entre autre notamment celui de ne pas épuiser le personnel soignant.
Une interrogation cependant : Quel jeu et quelle partition joue le Préfet dans cet affrontement avec le TA???

Répondre Signaler au modérateur
ST973 24.10.2021
Titre surprenant

La victoire juridique n'est pas en demi teinte mais totale, c'est important de le souligner. En revanche ce qui est en demi teinte - voir carrément obscur - c'est que la préfecture ne prenne pas acte de la décision et persiste dans des mesures illégale de privation de liberté

Répondre Signaler au modérateur
g6d 23.10.2021

La lutte politique contre la vaccination semble plus importante que celle en faveur du développement de la Guyane. La situation d'Haïti semble faire rêver certains, à moins que ce soit celle du Vénézuela ou de Cuba dont un admirateur est venu voir notre "cher président"

Répondre Signaler au modérateur
Zorglub1962 23.10.2021

A quoi sert le vaccin, le passe ? Pourquoi persister contre vents et marées à vouloir maintenir fermés les bars et restaurants (même en terrasse !) alors que ce passe est sensé en autoriser l'accès en toute sécurité ?
C'est ubuesque.

Répondre Signaler au modérateur
dny973 23.10.2021

Il est temps que les restaurateurs, bars et hôteliers puissent pleinement exercer leurs activités. Le virus est la, nous avons la solution qui est le vaccin. Que ceux qui désirent puissent profiter de nouveau de ces activités et les autres feront sans. La vie économique reprend et nous devons en faire partie

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
23 commentaires
3 commentaires
10 commentaires
12 commentaires
A la une