Une année 2019 rude pour la justice

Une année 2019 rude pour la justice

Lors de la rentrée solennelle de la cour d’appel de Guyane, la première présidente de la cour d’appel Marie-Laure Piazza a été particulièrement lucide en dressant le bilan de l’année 2019 de la justice en Guyane. « L’année qui vient de s’achever a été particulièrement rude pour la justice. Dans un sondage publié à la fin du mois d’octobre 2019 sur la confiance que les Français placent en leur justice, au niveau national, le résultat du sondage indique qu’en dix ans, la cote de confiance est...

France-Guyane 758 mots - 24.01.2020
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Découvrez toutes nos offres d'abonnement

Découvrir