Soupçonné de prise illégale d'intérêts, Sébastien Lecornu entendu par l'Office de lutte contre la corruption

Soupçonné de prise illégale d'intérêts, Sébastien Lecornu entendu par l'Office de lutte contre la corruption

Les investigations de l'Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales (OCLCIFF) se poursuivent dans le cadre d'une enquête ouverte par le parquet national financier, suite à des soupçons de prise illégale d'intérêts, lorsque Sébastien Lecornu était à la tête du département de l'Eure, entre avril 2016 et juin 2017. Le ministre conteste.

 Interrogé le 15 avril à Nanterre par la police anticorruption sur ses activités passées à la tête du département de l'Eure, le ministre des Outremer, Sébastien Lecornu s’est expliqué sur ses activités passées à la tête du département de l'Eure. Il fait l’objet d'une enquête du parquet national financier pour "prise illégale d'intérêts", a indiqué l'AFP mardi dernier de source proche du dossier.

Le ministre a été entendu en audition de suspect libre par les policiers de l'Office central...
franceguyane.fr 443 mots - 21.04.2021
L’accès à la totalité de ce contenu est payant ou réservé aux abonnés
Déjà abonné(e) ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié

Abonnez-vous


Le premier mois à 1€

Pass numérique 1 jour

Accès au site pendant 24h pour 1,70€
Voir toutes les offres