• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
FAITS DIVERS

Soula: le meurtrier présumé de l'avenue Pripri mis en examen et incarcéré jusqu'à mardi

Elias HALILE-AGRESTI (e.halile-agresti@agmedias.fr) Samedi 4 Juin 2022 - 18h29
Soula: le meurtrier présumé de l'avenue Pripri mis en examen et incarcéré jusqu'à mardi
Image d'illustration

Jeudi 2 juin au matin, sur l'avenue Pripri du Bourg de Soula, à Macouria, un jeune homme est mort suite à une blessure infligé par arme à feu. Le meurtrier présumé est mis en examen pour homicide volontaire. Il reste incarcéré jusqu'au mardi 7 juin, date de la prochaine audience.

L'auteur du coup de feu qui a provoqué la mort d'un jeune homme à Soula, jeudi dernier, reste en détention. Interpellé le jour même après qu'il se soit rendu aux autorités, il a été mis en examen pour homicide volontaire ayant pour objet "de préparer ou de faciliter la commission d'un délit, ou favoriser la fuite de l'auteur", indique aujourd'hui le parquet de Cayenne. Il a sollicité un débat différé devant le Juge des Libertés et de la Détention, et restera incarcéré jusqu'à la prochaine audience qui aura lieu mardi prochain (7 juin), qui statuera sur son futur placement en détention provisoire.

Jeudi 2 juin, peu avant 10h, un jeune homme de 20 ans est tué d'une balle dans la tête - Avenue Pripi, à Soula sur la commune de Macouria - RS


Plus d'informations à suivre sur France-Guyane.
Pour en savoir plus :

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
2 commentaires

Vos commentaires

jayjay5 05.06.2022
et il va

allé en prison et au bout de 6 mois, y vont le laissé sortir pour "bonne conduite"... pas etonnant qui ya temps de crime en Guyane avec une "justice" aussi "bidon"... faut peine de mort comme dans les pays voisins et la criminalitée sera en "chute libre"!

Répondre Signaler au modérateur
Benkwa973 06.06.2022

Encore un manque de connaissances de notre star locale...le seul pays où la peine de mort existe pour des délits ou crimes communs sur le continent c'est le Guyana et elle n'est même pas appliquée depuis des années...

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
12 commentaires
2 commentaires
A la une
2 commentaires