Quatre avocats et une affaire encore renvoyée

Quatre avocats et une affaire encore renvoyée

Au centre des débats, face à la présidente du tribunal Caroline Rosio-Bonnefond, le dossier de ce quadragénaire guyanien, mis en cause pour violences sur conjoint, un dossier déjà évoqué lors de l’audience du 4 octobre et dont France-Guyane s’était fait l’écho, au travers d’une interview d’une des personnes considérées comme victimes. Une des personnes, car, entretemps, s’est greffée, sur ce premier dossier, une seconde affaire, remontant au 23 octobre 2017, avec, là aussi, une seconde personne...

franceguyane.fr 344 mots - 10.11.2019
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Découvrez toutes nos offres d'abonnement

Découvrir