• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
ORPAILLAGE

Plusieurs condamnations autour de l'orpaillage illégal

XP.LP. Jeudi 4 Mars 2021 - 10h42
Plusieurs condamnations autour de l'orpaillage illégal
Des milliers d'orpailleurs opèrent illégalement dans tout le bassin amazonien - Survival

Dans la continuité de la lutte permanente contre l'orpaillage clandestin dans le cadre des opérations Harpie, les forces armées de Guyane (FAG) et les membres de la Gendarmerie procèdent régulièrement à l'interpellation de personnes prélevant clandestinement de l'or ou se trouvant sur des sites où leur présence n'est pas autorisée. La justice vient d'être rendue concernant les trois dernières arrestations de la semaine passée. 

 
Deux garimpeiros qui s’affairaient à jeter des moteurs à l’eau pour les dissimuler dans le secteur de crique Lézard ont été placés en garde à vue par les gendarmes se trouvant sur le poste de contrôle fluvial de Saut Maman Valentin, le jeudi 25 février 2021, pour exploitation de mines sans titre portant atteinte à l’environnement. Ils ont été condamnés à 12 et 16 mois de prison ferme, avec
mandat de dépôt.

Deux individus porteurs de stupéfiants, se trouvant sur une zone de vie occupée par des orpailleurs illégaux, ont été poursuivis pour détention de produits stupéfiants et exploitation de mines sans titre suite à leur interpellation par les gendarmes du détachement d’intervention orpaillage (DIO) de Cayenne, appuyés par les légionnaires du 3ème REI, le vendredi 26 février 2021, au point kilométrique 48, sur la commune de Cacao. Les deux intéressés ont été condamnés à 12 mois de prison ferme avec mandat de dépôt.

Les gendarmes du DIO de Saint-Laurent-du-Maroni ont procédé à l’interception et au contrôle d’un véhicule ayant été observé sur une action d’approvisonnement-logistique le samedi 27 février 2021. 10335 euros ont été trouvés en espèces auprès de la conductrice et un moteur ainsi qu'une pompe neufs ont été découvert à l’intérieur. Une perquisition a permis de saisir un carnet avec des noms, 280 euros, 7 grammes d'or et un véhicule automobile récent. L’intéressée a été condamnée à 12 mois de prison ferme sans mandat de dépôt. L'ensemble des scellés est confisqué.

 
Gabrielle Serville propose 13 amendements pour le projet de loi climat et résilience

Dans le cadre de la commission spéciale "lutte contre le réchauffement climatique", le député Gabrielle Serville va défendre pas moins de 13 propositions d'amendements afin de renforcer les dispositifs de lutte contre l'orpaillage clandestin. Élaborés pour une bonne partie avec l'appui des services de la préfecture et des Forces armées de Guyane déployées dans le cadre des opérations Harpie, ces mesures devraient permettre d'élargir le champ d'actions des agents de l'État. 

Les 13 propositions d'amendements vont du numéro 4423 au 4436, en voici le contenu : 

- Les 4423 et 4424 précisent que l'éducation à l'environnement et au développement durable est adapté à chaque territoire dès lors que les enjeux du développement durable ne sont pas les mêmes selon que l'on se situe à Camopi ou à Paris.

- Les 4425, 4434 et 4435 visent à interdire l'utilisation des technologies à base de cyanure dans l'industrie minière. Ils traduisent ainsi la proposition de résolution de 2019 du député.

- le 4426 étend les compétences des inspecteurs de l'environnement en matière de lutte contre l'orpaillage illégal au delà du seul territoire du Parc amazonien de Guyane.

- le 4427 crée une infraction de détention et de transport par voie fluviale non justifié de grande quantité de carburant.

- le 4428 introduit un nouveau facteur aggravant de la sanction pénale pour l’exploitation de mine sans titre dans les espaces naturels protégés.

- le 4429 étend le périmètre d’infractions autorisant le report du début de garde à vue et de retenue douanière.

- le 4430 crée l’infraction de charger, décharger, ou transborder un engin flottant dans le but de se livrer à des activités clandestines de prospection aurifère.

- le 4431 autorise le contrôle d’identité et les visites et fouilles de véhicules et des embarcations par des Agents de Police Judiciaire (qui constituent la majeur partie des effectifs mobilisés dans le cadre des opérations Harpie).

- le 4432 vise à instaurer une mesure générale de traçabilité de l’or.

- enfin, le 4436 inscrit l’action de l’Etat en matière de lutte contre la pollution au mercure en Guyane au coeur de son action en faveur de l'environnement et de la biodiversité.


Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
5 commentaires
4 commentaires
A la une
1 commentaire

Vidéos

Voir toutes les vidéos