Pédo-pornographie : 3 ans avec sursis pour l'amateur de photos

Pédo-pornographie : 3 ans avec sursis pour l'amateur de photos

 En matière judiciaire, la visioconférence, par définition, présente quelques inconvénients : éloignement, défauts d’image, son perturbé. Mais elle offre un avantage indéniable : celui de voir en gros plan le visage du prévenu. Celui de ce quinquagénaire né dans la banlieue parisienne trahissait mieux que ses paroles les sentiments qui l’agitaient en ce jeudi après-midi, tellement l’émotion qui s’en dégageait était palpable. Son motif de comparution : la détention d’images de mineurs à...

franceguyane.fr 512 mots - 06.01.2022
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Découvrez toutes nos offres d'abonnement

Découvrir