Montagne d’or : « l’Etat n’a eu aucune intention d'abandonner le projet »

Montagne d’or : « l’Etat n’a eu aucune intention d'abandonner le projet »

La Cour administrative de Guyane oblige l’Etat à prolonger les concessions du projet Montage d’or (lire ici). Pour quelle raison ? Concrètement que signifie cette décision ?
La Cour administrative a obligé l’Etat à prolonger les concessions car elle a considéré que le refus implicite de l’Etat de renouveler ces concessions n’était pas fondé. Elle a donc remis en cause cette décision et a demandé à l’Etat, dans les six mois, de prolonger, pour une durée de vingt-cinq ans, l’exploitation de ces...

franceguyane.fr 1440 mots - 27.12.2020
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Découvrez toutes nos offres d'abonnement

Découvrir