France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Les avocats dénoncent "un simulacre de justice indigne de la République"

P.R. Mercredi 3 Juillet 2019 - 11h08
Les avocats dénoncent "un simulacre de justice indigne de la République"
Amiante personnels, greffiers magistrats et avocats devant le tribunal il a quelques jours. - BERNARD DORDONNE

Le barreau de Guyane s'est réuni aujourd'hui en assemblée générale autour de la crise amiante. Une journée "justice morte" aura lieu demain annoncent les avocats.

Les avocats renouvellent leur demande à la ministre de la justice de "prendre toutes mesures urgentes nécessaires à un transfert global de l'activité judiciaire sur un autre site" que celui de la caserne Loubère.

À défaut de mesures adéquates "au plus tard" le 2 septembre 2019, le barreau annonce qu'il refusera "d'apporter son concours à un simulacre de justice indigne de la République".

Les avocats appellent ainsi à manifester devant la cour d'appel de Cayenne à l'occasion de la visite de deux hauts fonctionnaires de la justice aujourd'hui à 16h00 et demain à 8h00 dans le cadre d'une journée justice morte.

La motion rédigée par le barreau de Guyane -


Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
2 commentaires
6 commentaires
A la une