France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
CAYENNE

"Le tribunal restera fermé pendant plusieurs mois" confirme le procureur général Francis Nachbar

Bernard DORDONNE & S.M. Vendredi 17 Mai 2019 - 10h46
"Le tribunal restera fermé pendant plusieurs mois" confirme le procureur général Francis Nachbar
Le tribunal de Cayenne va rester fermé pendant plusieurs mois encore. - Samir MATHIEU

Info FA Guyane. Le tribunal restera fermé encore de longs mois. Le procureur général Francis Nachbar réagit à la publication du rapport explosif lié à la présence d'amiante au tribunal de grande instance de Cayenne. Un désamiantage est d'ores et déjà entamé. Un recensement des personnes potentiellement exposées sera effectué.

"Il faut éviter la psychose car il n'y a pas eu de contamination d'agents" explique le procureur général Francis Nachbar car notamment, "tous les points d'empoussièrement sont négatifs". Il reconnaît toutefois la présence de fibre d'amiante dans certains secteur du tribunal. Le procureur général parle de risques d'exposition : "les problèmes médicaux dus à l'amiante, c'est uniquement par l'inhalation de fibres microscopiques. A partir d'un moment où il y a un risque d'inhalation de fibre. Tous les agents bénéficieront à leur demande de fiche d'exposition." Un important travail de recensement des personnes potientiellement exposées va être réalisé par le ministère de la justice. "Elles bénéficieront d'un suivi sanitaire" rajoute Francis Nachbar.
Le tribunal fermé pendant de longs mois
En ce qui concerne le TGI, il va rester fermer pendant plusieurs mois encore. "Les dossiers vont faire l'objet d'un nettoyage, ainsi que les sols. et en ce qui concerne les gros travaux de désamiantage, ils ont commencé. Ils sont en cours. Mais la priorité, ce sont les dossiers pour qu'ils soient transférés dans une zone propre puisque le TGI n'est plus accessible" détaille le procureur général. Francis Nachbar rajoute que "les personnels ne réintégreront le tribunal que lorsqu'il sera entièrement désamianté et lorsque tous les travaux seront terminés".

Actuellement, un CHSCT (Comité hygiène de sécurité et des conditions de travail) se tient ce matin. Plusieurs réactions sont attendues, dont celles des syndicats, qui se sont réunis à plusieurs reprises cette semaine, sans toutefois donner leur avis sur le dernier rapport publié ce matin par FA Guyane.
Pour en savoir plus :

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
2 commentaires

Vos commentaires

josy 18.05.2019
Laxisme

On a eu une ministre de la justice.....

Répondre Signaler au modérateur
Keskimariv 17.05.2019
Ce n'est pas une exception...

Comme pour tous les bâtiments des temps anciens et que ça soit en France métropolitaine ou pas, il y a présence d'amiante
L'essentiel c'est que des travaux soient entre^ris pour la préservation de la santé de tous et toutes

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
6 commentaires
A la une