La justice se veut ferme après les violences qui ont frappé le quartier Frangipaniers à Macouria

La justice se veut ferme après les violences qui ont frappé le quartier Frangipaniers à Macouria

"Les violences aux Frangipaniers ne resteront pas impunies" : c'est comme cela que l'on pourrait résumer l'action de la justice qui a pris des mesures contre les 7 personnes arrêtées le jeudi 29 octobre dernier au cours d'une importante opération policière menée par les gendarmes avec le renfort des policiers municipaux de Macouria. Cette opération d'envergure intervenait en réponse aux violences dont avaient été victimes des gendarmes et pompiers lors de la soirée du dimanche 18 octobre...

franceguyane.fr 555 mots - 09.11.2020
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Découvrez toutes nos offres d'abonnement

Découvrir