L’emplacement de la future cité judiciaire de Saint-Laurent du Maroni suscite des remous

L’emplacement de la future cité judiciaire de Saint-Laurent du Maroni suscite des remous

Au carrefour Margot, à l’intersection de la RN1 et de la RD9, qui mène à Mana, un panneau d’enquête publique guette les voitures depuis le bas-côté. Il annonce aux habitants et aux éventuels curieux l’installation prochaine de la cité judiciaire de Saint-Laurent du Maroni à proximité. Le lieu a été sélectionné pour plusieurs raisons, explique Sébastien Faure, directeur opérationnel à l’Agence publique pour l’immobilier de la justice (Apij), organisme en charge de la décision. « Le point central...

franceguyane.fr 1234 mots - 03.10.2020
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Découvrez toutes nos offres d'abonnement

Découvrir