• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
JUSTICE

« J’ai eu peur de me faire taper dessus par les gendarmes »

M.L.T. Jeudi 1 Avril 2021 - 06h43
« J’ai eu peur de me faire taper dessus par les gendarmes »

Il aurait fui par crainte des gendarmes, qui le contrôlaient à Saint-Georges. Mais du crack a été retrouvé près de lui. Il a été condamné à 1 an de prison, dont 6 mois avec sursis, pour « rébellion ».

 « J’ai fui parce qu’au Brésil, les gendarmes, dès qu’ils vous arrêtent, vous tapent dessus. » Problème, ce jeune homme d’une vingtaine d’années, né à Santana, dans l’Etat de l’Amapa, n’a pas été contrôlé dans son pays d’origine, mais à Saint-Georges-de-l’Oyapock, en territoire français, et par des gendarmes français.

L’explication de sa rébellion envers les forces de l’ordre - il a fallu trois hommes pour le maîtriser - paraît donc un peu courte au procureur de la République, Julien Jacob. « Ne serait-ce pas plutôt parce que l’on retrouvé un tube contenant une douzaine de grammes de crack, juste après que vous vous soyez jeté à l’eau dans la rivière Oyapock? » interroge le magistrat.

Réponse du prévenu, qui s’en tient à sa version initiale. « Non, j’ai eu peur des gendarmes, je me suis enfui. » Le représentant du parquet n’en croit visiblement pas un mot et estime au contraire que le jeune homme « est à l’origine d’un trafic de crack alimentant le territoire français. » Il demande une peine ferme d’emprisonnement d’un an.

Dans sa plaidoirie, Me Alex Leblanc signale qu’il n’y a aucune preuve permettant d’affirmer que le tube de crack retrouvé auprès du jeune homme lui appartienne. Après délibéré, le tribunal présidé par Thibaut Le Friant l’a relaxé de cette charge, mais l’a condamné, pour des faites de rébellion, à un an de prison, dont 6 mois avec sursis, et une interdiction de 5 ans du territoire français.
Pour en savoir plus :

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
7 commentaires
2 commentaires
2 commentaires
A la une
9 commentaires