• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
FAITS DIVERS

Fusillade à Maya - Coups de couteau à Balata

Elias HALILE-AGRESTI (e.halile-agresti@agmedias.fr) Dimanche 5 Juin 2022 - 09h55
Fusillade à Maya - Coups de couteau à Balata
Intervention de gendarmerie sur Balata

Sur le secteur Maya-Balata, la nuit du samedi 4 au dimanche 5 juin a été agitée. Deux hommes ont été blessés par des coups de couteau, deux femmes l'ont été par armes à feu.

 Tout commence aux environs de 20h30, lorsque qu'une fusillade éclate à côté du libre-service qui marque l'entrée de Maya, au niveau de la RN2, dans des circonstances qui restent a déterminer.

En revanche, nous sommes en mesure d'annoncer que deux femmes, respectivement agées de 30 et 49 ans, ont été blessés lors de ces échanges de tirs. Elles ont toutes les deux été évacuées vers le Centre Hospitalier de Cayenne, dans un état "d'urgence relative".

Sur place, un important dispositif de gendarmerie a été mis en place hier soir, et une déviation a même été installée via Cogneau et la Matourienne. Mais quelques heures plus tard, un nouveau fait violent se produit non loin de là.

Fusillade du côté de Maya, dans la nuit du 4 au 5 juin 2022 -


Un peu plus tard dans la soirée, aux alentours de 23h, en plein coeur de Balata, ce sont deux hommes qui ont été blessés par arme blanche. Là aussi, les circonstances restent à déterminer, mais les deux hommes souffrent de plaies multiples. Ils ont été médicalisés au CHC.

Plus d'informations à suivre sur France-Guyane.
Pour en savoir plus :

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
8 commentaires

Vos commentaires

den97300 06.06.2022

Je lis beaucoup de critiques envers l'association TROP VIOLANS. Mais n'oubliez pas que c'est une ASSOCIATION. Et vous parlez de politique ? que font les autres candidats ?? RIEN !!! LES AUTRES CANDIDATS NE FONT RIEN ET NONT RIEN FAIT AVANT. Du moins rien qui n'ai été publié ou médiatisé. Alors vous vous frappez sur TROP VIOLANS ??? Lorsque les gens se faisaient virer de chez eux en toute illegitimité, lorsque les ges se faisaient virer illégalement de leur emploi, lorsque les gens payaient un loyer et vivaient malgré ça dans des conditions plus que précaires, OU ÉTAIENT LES AUTRES CANDIDATS ? tous ces juristes, tous ces cadres de la santé, tous ces avocats, tous ces chefs d'entreprises qui se présentent pour devenir députés, OU ÉTAIENT CES CANDIDATS ??? ailleurs mais pas auprès de ces électeurs qu'ils veulent couilloner aujourd'hui. TROP VIOLANS eux étaient là et personne ne peut le démentir sinon ce serait de la mauvaise foi. Alors oui ils mènent campagne mais n'oublions pas que c'est une association et c'est aux pouvoirs publics de veiller à la sécurité des gens, pas à une association. Elle peut alerter, elle peut mobiliser mais ne vous tromper pas de cible.

Répondre Signaler au modérateur
Mali 06.06.2022

L'habitude est prise de rendre l' État responsable de tous nos maux.
Aucun élu n'appelle au calme.
Aucune association cultuelle ou autre ne s'adresse aux jeunes pour les inviter à s'apaiser. La solution doit venir toujours d'ailleurs.
Nous sommes devenus les spectateurs de nous-mêmes.
Fils et filles de Guyane, je nous invite à garder de notre territoire propre, salubre et paisible. Ça nous pouvons le faire par nous-mêmes, pour nous-mêmes.

Répondre Signaler au modérateur
Ergo sum 06.06.2022

C'est sûr qu'avec un discours aussi mielleux et naïf le territoire sera propre, salubre et paisible...
Pff.

Répondre Signaler au modérateur
jayjay5 09.06.2022
allez dire

aux "voyous" qui faut garder le territoire "paisible", y vont vous "rire au nez"... faut juste avoir port d'arme pour les honnetes citoyens, point bar!

Répondre Signaler au modérateur
jayjay5 05.06.2022

Commentaire supprimé par la rédaction

Répondre Signaler au modérateur
jl06 05.06.2022
Que fait Trop Violans?

À l’origine n’étaient ils pas là pour aider à réduire ces actes odieux. Soula, Balata etc. on ne les entend plus si ce n’est pour critiquer l’état colonialiste mais localement que font ils?

Répondre Signaler au modérateur
Blacka973 06.06.2022

Les gens tué pour une chaîne en toc, ils n'ont plus de repère plus de conscience plus de respect, la loi protège les agressifs et réprimande les agressés en cas de légitime défense. Trop violence ils ont aussi leur combat populaire politique à mené les morts par balle ne les intéresse pas sinon ils auraient déjà réagit pour la violence routière toutes les semaines et la tragédie à Soula

Répondre Signaler au modérateur
aekiih 06.06.2022

ben il sont en campagne pour les legislatives, pas le temps

Répondre Signaler au modérateur
den97300 05.06.2022

Avec cet enchaînement de faits violents sur l'ensemble de la Guyane, je pense que l'insécurité devrait être un axe majeur de la campagne législative. Si ce n'est pas le cas, c'est que ces candidats vivent toujours dans leurs bulles feutrés

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
8 commentaires
2 commentaires
12 commentaires
A la une
1 commentaire
1 commentaire