• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Ary Chalus, le président du Conseil Régional de Guadeloupe, placé en garde à vue

G.G. (France-Antilles Guadeloupe) Mardi 11 Mai 2021 - 15h08
Ary Chalus, le président du Conseil Régional de Guadeloupe, placé en garde à vue
Ary Chalus, président de la Région Guadeloupe, ici aux côtés du président, Emmanuel Macron, en visite en Guyane en août 2015 (photo d'archives)

Le président du Conseil Régional Ary Chalus a été placé en garde à vue ce mardi 11 mai, après avoir été entendu à la Direction zonale de la police judiciaire, aux Abymes.

 À 10h05, ce mardi 11 mai, Ary Chalus a été officiellement placé en garde à vue dans le cadre d’une enquête préliminaire pour financement illégal de campagne électorale, abus de confiance et complicité de détournements de fonds publics.

Le président de Région était arrivé ce matin 8h38 en trombe à la Direction zonale de la police judiciaire (Dzpj) au morne Vergain, aux Abymes, à bord d’une Ford noire à vitres teintées.

Son placement en garde à vue n'était pas encore décidé mais était selon les éléments à disposition des enquêteurs. Selon nos éléments, l'enquête porterait sur des financements illicites présumés relatifs aux comptes de campagne de l’intéressé durant les élections régionales passées.

La semaine dernière, c'est la présidente du département de la Guadeloupe qui avait été placée en garde à vue, au sujet du recrutement de Manuelle Avril comme secrétaire de direction à l’Office de l’eau (ODE).


Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
1 commentaire

Vos commentaires

Parbo 13.05.2021

Il est grillé. Il doit être dégoûté. Quand je pense quand Guyane il y en a sûrement un bon paquet qui ce servent dans la tirelire.
Je me dis ça va ,on est pas pire .Ouf.

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
1 commentaire
6 commentaires
13 commentaires
A la une
2 commentaires
5 commentaires