• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
GUADELOUPE

Arrêté le 30 décembre 2021 pour violences, Elie Domota entièrement relaxé

La Rédaction Mardi 28 Juin 2022 - 17h29
Arrêté le 30 décembre 2021 pour violences, Elie Domota entièrement relaxé

Elie Domota a été entièrement relaxé au terme de son procès pour " violences volontaires sur personne dépositaire de l'autorité publique sans ITT " et " refus de se soumettre aux prélèvements obligatoires " après son arrestation le 30 décembre 2021.

 Son procès avait été mis en continuation, après plusieurs journées d'audience en avril et mai derniers. Le tribunal correctionnel de Pointe-à-Pitre a finalement rendu sa décision ce mardi 28 juin.
Le leader syndical était poursuivi pour « violences volontaires sur personne dépositaire de l'autorité publique sans ITT » et « refus de se soumettre aux prélèvements obligatoires », à la suite de son arrestation musclée le 30 décembre

Elie Domota a été relaxé de toutes les charges qui lui étaient reprochées.

Un de ses avocats a exprimé sa satisfaction à l'issue de cette décision.

À l'audience, le ministère public avait demandé la relaxe sur le refus « de se soumettre aux forces de l'ordre » mais demandant une condamnation pour des « violences sans ITT » à l'endroit d'un militaire, tout en requérant 3000 d'amende, pour ce délit. 

√ Plus de précisons dans l'édition France-Antilles du 29 juin


Pour en savoir plus :

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
2 commentaires

Vos commentaires

toniokila 01.07.2022
Encore heureux

Manquerait plus qu'il soit condamné alors qu'il n'avait rien fait,franchement!
Au vu des images c'est plutôt lui qui aurait dû porter plainte

Répondre Signaler au modérateur
jayjay5 29.06.2022
bah normal

il a "rien fait"! il a juste était arreter car la police voulait stoppé le mouvement contre le "vaccin"...

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
1 commentaire
1 commentaire
1 commentaire
5 commentaires
A la une
1 commentaire