• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
justice

A Kourou, 8 jours de fermeture administrative pour le commerçant qui n’a pas respecté le couvre-feu

Mercredi 1 Juillet 2020 - 18h41
A Kourou, 8 jours de fermeture administrative pour le commerçant qui n’a pas respecté le couvre-feu
Le commerçant qui n'a pas respecté le couvre-feu a été contraint de fermer sa boutique pour 8 jours.
Le dimanche 21 juin, en patrouille dans les rues de Kourou, les gendarmes ont constaté que le propriétaire d’un libre-service vendait de l’alcool par l’une des portes annexes de son commerce.

Verbalisé, le gérant de l’établissement a fait immédiatement l’objet d’un signalement à la préfecture. Quelques jours plus tard, la sanction est tombée : une fermeture administrative pour une durée de 8 jours lui a été signifiée.

Pour rappel, afin de lutter contre la propagation du virus, le préfet a pris plusieurs mesures restrictives de circulation.
Pour permettre aux clients de respecter le couvre-feu, les commerces ne sont ouverts le week-end que le samedi et doivent fermer dès 12h30 pour l’est et le centre du territoire (hors St-Georges qui a une autorisation jusqu’à 14h30) et dès 16h30 pour les communes de l’ouest guyanais.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
1 commentaire
8 commentaires
A la une