France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Un Boeing 737 d'Ethiopian Airlines s'écrase avec 157 personnes à bord

Dimanche 10 mars 2019
Un Boeing 737 d'Ethiopian Airlines s'écrase avec 157 personnes à bord
Un Boeing 737 d'Ethiopian Airlines, le 26 janvier 2010 - Simon MAINA (AFP/Archives)

Un Boeing 737 d'Ethiopian Airlines, avec à son bord 149 passagers et 8 membres d'équipage, qui effectuait la liaison Addis Abeba-Nairobi, s'est écrasé dimanche matin peu après le décollage, a annoncé la compagnie éthiopienne.

"Nous confirmons que notre vol ET 302 d'Addis Abeba à Nairobi a été impliqué dans un accident aujourd'hui", a déclaré la compagnie dans un communiqué.

"On pense qu'il y avait 149 passagers et huit membres d'équipage à bord mais nous sommes actuellement en train de confirmer les détails du manifeste des passagers de ce vol", a-t-elle ajouté.

"Les opérations de recherche et de secours sont en cours et nous n'avons aucune information confirmée concernant des survivants ou d'éventuelles victimes", a indiqué la compagnie.

L'appareil avait décollé à 8H38 (06H38 GMT) de l'aéroport international Bole d'Addis Abeba et "perdu le contact" six minutes plus tard, selon la même source.

Le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed a indiqué dans un tweet "vouloir exprimer ses profondes condoléances aux familles de ceux qui ont perdu leurs proches bien aimés sur le vol régulier d'un Boeing 737 d'Ethiopian Airlines à destination de Nairobi, au Kenya, ce matin".

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
A la une
2 commentaires
1 commentaire
7 commentaires