• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Tennis: Djokovic sacré à Rome pour la sixième fois en surclassant Tsitsipas

Dimanche 15 mai 2022
Tennis: Djokovic sacré à Rome pour la sixième fois en surclassant Tsitsipas
Novak Djokovic vainqueur du Masters 1000 de Rome aux dépens de Stefanos Tsitsipas, le 15 mai 2022 au Foro Italico - Tiziana FABI (AFP)

Le N.1 mondial Novak Djokovic a surclassé dimanche le Grec Stefanos Tsitsipas (5e mondial) 6-0, 7-6 (7/5) pour remporter pour la sixième fois le Masters 1000 de Rome, à une semaine du début de Roland-Garros (22 mai-5 juin).

En succédant au palmarès à Rafael Nadal, empereur aux dix sacres romains éliminé cette année en huitième, le Serbe de 34 ans remporte son premier titre de l'année, confirmant son retour en grande forme après un premier trimestre quasiment à l'arrêt en raison de sa non-vaccination contre le Covid.

Entré samedi dans le club des joueurs à 1.000 victoires avec Jimmy Connors (recordman avec 1.274 succès), Roger Federer, Ivan Lendl et Rafael Nadal, "Nole" a décroché la 1.001e au terme d'un match étrange, marqué notamment par l'inattendu passage à vide au premier set du Grec, vainqueur en avril à Monte-Carlo.

A une semaine du grand rendez-vous parisien, où Djokovic tentera de rejoindre le recordman Nadal au nombre de victoires en Grand chelem (21), cette finale a déjà fait flotter un petit parfum de Roland-Garros sur Rome avec la réédition de la dernière finale de la Porte d'Auteuil, remportée par "Nole" au terme d'une bataille en cinq sets.

Le combat a cette fois mis une demi-heure à démarrer, le temps mis par Tsitsipas pour entrer dans sa finale. Le Grec a été incapable pendant le premier set de répondre à un Djokovic en mode rouleau compresseur, qui a conclu la manche 6-0 en n'abandonnant que dix points à son adversaire.

Tsitsipas a enfin élevé son jeu au second set, au moment où le Serbe a lui perdu un peu de sa sérénité. "Nole" a joué avec un peu trop de légèreté certaines amorties et montré quelques signes d'agacement quand le Grec l'a breaké pour prendre l'avantage 3-1.

Enfin consistant, Tsitsipas a cru pouvoir pousser le Serbe dans un troisième set pour la première fois cette semaine à Rome. Mais c'était sans compter sur la confiance au zénith sur la terre battue romaine du N.1 mondial. Ce dernier a su retrouver sa solidité habituelle pour débreaker et maîtriser le jeu décisif pour décrocher son sixième titre, pour sa douzième finale sur le Foro Italico.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
A la une