France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Commerce: la Chine réplique aux USA avec des droits de douane punitifs

Lundi 13 mai 2019
Commerce: la Chine réplique aux USA avec des droits de douane punitifs
Le vice-premier ministre chinois Liu He (centre) pose avec le secrétaire américain au Trésor Steven Mnuchin (droite) et le représentant américain au Commerce Robert Lighthizer (gauche) à Pékin le 28 mars 2019. La Chine a annoncé lundi qu'elle augmenterait ses droits de douane sur 60 milliards de dollars produits américains - Nicolas ASFOURI, NICOLAS ASFOURI (AFP/Archives)

La Chine a annoncé lundi qu'elle augmenterait à partir du 1er juin ses droits de douane sur des produits américains représentant 60 milliards de dollars d'importations annuelles, en représailles aux mesures de Donald Trump.

Les tarifs douaniers seront relevés à 10%, 20%, voire jusqu'à 25% sur un ensemble de marchandises américaines déjà taxées, a annoncé le Bureau de la Commission tarifaire du gouvernement sur son site internet.

Le président américain Donald Trump avait fait passer vendredi de 10% à 25% les droits de douane sur des produits chinois représentant 200 milliards de dollars.

Le locataire de la Maison Blanche a également ordonné le lancement d'une procédure pour imposer des tarifs douaniers sur les quelque 300 milliards de dollars d'importations restantes, promettant ainsi de viser l'ensemble des produits venus de Chine commercialisés aux Etats-Unis.

Pékin avait promis à plusieurs reprises ces derniers jours qu'il prendrait de "nécessaires mesures de représailles".

"La Chine ne cèdera jamais à aucune pression extérieure. Nous avons la détermination et la capacité de défendre nos droits et intérêts légitimes", a encore martelé lundi Geng Shuang, un porte-parole du ministère des Affaires étrangères.

"Nous l'avons déclaré à maintes reprises: l'ajout de droits de douanes ne permet de résoudre aucun problème", a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse régulière, plaidant pour un "accord mutuellement bénéfique".

Avant les mesures annoncées lundi par Pékin, la quasi-totalité des marchandises américaines étaient déjà surtaxées en Chine, soit 110 milliards de dollars sur un total annuel de 120 milliards.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
A la une
1 commentaire
1 commentaire